mercredi 16 octobre 2019
A VOIR

|

Un antifouling écologique se pose à Raiatea

Publié le

Une société française a mis en place un nouveau concept d’antifouling écologique. Ce dispositif, respectueux de l’environnement, a été posé pour la toute première fois en Polynésie, cette semaine au Chantier naval des îles Sous-le-Vent, à Raiatea.

Publié le 10/07/2019 à 10:34 - Mise à jour le 10/07/2019 à 10:39
Lecture 2 minutes

Une société française a mis en place un nouveau concept d’antifouling écologique. Ce dispositif, respectueux de l’environnement, a été posé pour la toute première fois en Polynésie, cette semaine au Chantier naval des îles Sous-le-Vent, à Raiatea.

Du côté de Raiatea, Stéphane et Charlotte, les propriétaires d’un catamaran de 41 pieds, ont opté pour un nouveau concept d’antifouling. Il consiste à poser un film adhésif en silicone sous la coque du bateau. Un procédé 100% écologique. Fini les métaux lourds déversés dans le lagon et les frais de carénage pour les plaisanciers.

“Le bateau qu’on a là, l’antifouling avait été fait il y a moins d’un an, confie Stéphane, et j’étais déjà obligé de gratter, d’enlever les algues, ce qui à chaque fois enlevait de l’antifouling qui partait dans le lagon. Alors que là, même en passant l’éponge, les algues s’en vont, mais il n’y a rien qui part dans le lagon.”

“Au niveau écologique, il n’y a pas de biocides du tout dans le film, précise William Laurens, le fabricant. On ne recrache rien, on ne jette rien dans l’eau, c’est juste une accroche qui est difficile pour les algues et les coquillages. Donc on est super propres.”

Cet antifouling écologique a été posé pour la première fois en Polynésie, cette semaine à Raiatea. (crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Ce système est déjà utilisé en métropole, notamment sur les bateaux de course. Avec sa surface lisse et sa faible densité, le film autocollant va améliorer la glisse de l’embarcation.

“C’est-à-dire qu’on réduit la traînée du bateau, poursuit le fabricant. On va consommer moins d’essence et le bateau va aller un peu plus vite.”

Il faut compter deux jours à une semaine d’ouvrage selon la taille du bateau. La pose du produit doit être réalisée par un professionnel. Son coût équivaut à trois fois un antifouling classique réalisé une fois par an, mais sa durée de vie est de cinq ans.

“On a des colles qui sont très très fortes et qui sont faites pour résister dans l’eau de mer pendant cinq ans”, explique William Laurens. (crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

“C’est forcément une bonne chose, estime Gilles, un plaisancier, puisque ces antifoulings que tous les plaisanciers mettent sur leur voilier à peu près tous les ans, il faut les refaire. Et quand on les refait, il y a du ponçage, et donc de la poussière. C’est mauvais pour l’être humain, mauvais pour la planète, pour tout ce qui est dans l’eau. Donc c’est un produit qui, l’avenir nous le dira, est certainement bien.”

Le chantier aura attiré de nombreux curieux. Deux autres propriétaires de voiliers seraient intéressés par le produit. La société a d’ores et déjà son représentant à Raiatea.

La filière crevette veut faire décoller sa production

Dans le cadre de la fête de la science, l'Ifremer organise sa journée porte ouverte samedi à Vairao de 8h30 à 15 heures. Maintenant que l'institut a cédé ses droits sur la souche de la crevette bleue au pays, la filière en plein développement, ambitionne de doubler, voire de tripler sa production, face à une demande en hausse.

Quelles actions pour prévenir l’illettrisme en Polynésie ?

Facteur de décrochage scolaire, l’illettrisme fait l’objet d’une attention particulière des pouvoirs publics. Boîte à livre, ateliers lectures, ou remise à niveau : quelles actions sont déployées pour prévenir ce handicap ?

La petite fourmi de feu : un désastre écologique

Elle est l’une des 100 espèces les plus envahissantes au monde : la petite fourmi de feu ou fourmi électrique dévaste tout sur son passage. Originaire d’Amérique centrale et du sud, elle a été signalée pour la première fois en 2004 à Mahina. Elle est présente aujourd’hui à Tahiti, Moorea, Rurutu, Huahine ou encore à Bora Bora... Le dossier de la rédaction :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Turama vous éclaire sur le démarchage à domicile

L’enquête Fetii Fenua vient de démarrer. Initiée par l’Institut de la Statistique, elle doit permettre de mieux connaître les mouvements de population en Polynésie et leurs besoins. Des enquêteurs viendront vous rendre visite. Comment les différencier des démarcheurs ? Nous répondons à cette question avec notre invité Raiarii Tama, chargé de communication de la Direction générale des Affaires Economiques (DGAE).

Tautira : un ahima’a géant pour 2600 convives

Plus de 2600 femmes protestantes se sont réunis samedi à Tautira pour donner leur analyse spirituelle de l’amour. Pour l’occasion, la paroisse de Tautira a préparé un four tahitien exceptionnel.

Moloka’i Hoe : la préparation des juniors d’EDT Va’a

La grande course hawaiienne Moloka’i Hoe aura lieu ce dimanche. Sur le départ, on retrouvera l’équipe junior d’EDT Va’a, qui signe sa première participation.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X