fbpx
jeudi 21 novembre 2019
A VOIR

|

Teahupoo : les riverains des rivières Ti’i rahi et Fauoro inquiets

Publié le

À Teahupoo, les résidents installés en bordure des rivières Ti’i rahi et Fauoro s’inquiètent des conséquences du non curage de ces cours d’eaux qui, en période de fortes précipitations, grignotent petit à petit leurs rives. Une situation dont le maire de la commune a fait part aux services concernés depuis 2 ans, sans aucune avancée à ce jour.

Publié le 01/09/2019 à 9:30 - Mise à jour le 01/09/2019 à 9:30
Lecture < 1 min.

À Teahupoo, les résidents installés en bordure des rivières Ti’i rahi et Fauoro s’inquiètent des conséquences du non curage de ces cours d’eaux qui, en période de fortes précipitations, grignotent petit à petit leurs rives. Une situation dont le maire de la commune a fait part aux services concernés depuis 2 ans, sans aucune avancée à ce jour.

Décalé de plusieurs mètres de son emplacement d’origine, ce puna tahora (en photo), une pierre symbolique, témoigne d’un bouleversement important survenu dans le lit de la rivière.

Un changement opéré au fil des ans, à chaque période de fortes précipitations. En l’absence de curage, la rivière déborde régulièrement sur les rives, provoquant au passage l’effondrement de murs de soutènement.

Autrefois, le curage était réalisé régulièrement par les résidents même du quartier. Mais aujourd’hui, plusieurs milliers de mètres cube de cailloux doivent être retirés, c’est pourquoi le maire de Teahupoo, Gérard Parker, a souhaité solliciter les services de l’Equipement. Une requête restée, selon lui, sans réponse.

Contacté par téléphone, le service de l’Equipement n’a pas été en mesure de nous donner plus d’information sur le sujet.

Des séjours thérapeutiques pour jeunes en difficulté

Depuis trois ans, le nombre de délits commis par des mineurs au fenua est en baisse. Afin de lutter contre la récidive, les adolescents sont pris en charge par la direction territoriale de la protection judiciaire de la jeunesse. Celle-ci agit sur trois leviers : la famille, l’insertion et la santé. Sur ce dernier volet, trois séjours thérapeutiques ont été organisés cette année. Le dernier vient de se terminer à la Presqu’île.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Un partenariat entre l’association Patutiki et l’École française de...

L’association Patutiki souhaite ouvrir une formation professionnelle au tatouage marquisien. Et pour qu’elle soit qualifiante et reconnue, le président de l’association est allé à Créteil, en banlieue parisienne, pour nouer un partenariat avec l’École Française de Tatouage, le seul établissement qui délivre un diplôme reconnu par l’État.

Mister Tahiti veut s’engager dans la lutte contre la...

Au lendemain de son élection, Tehau Matikaua, le nouveau Mister Tahiti, était notre invité en plateau. Il nous a entre autres confié souhaiter s’engager dans la lutte contre la drogue, un sujet qui le touche personnellement.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X