lundi 29 novembre 2021
A VOIR

|

Taiarapu Ouest sensibilise ses administrés au tri des déchets

Publié le

La commune de Taiarapu Ouest se penche plus sérieusement sur la question du tri des déchets. Cette semaine, une vingtaine d’agents vont sillonner les quartiers de Toahotu, Vairao et Teahupoo pour sensibiliser la population à l'utilisation du bac vert.

Publié le 07/07/2021 à 15:16 - Mise à jour le 07/07/2021 à 15:16
Lecture < 1 min.

La commune de Taiarapu Ouest se penche plus sérieusement sur la question du tri des déchets. Cette semaine, une vingtaine d’agents vont sillonner les quartiers de Toahotu, Vairao et Teahupoo pour sensibiliser la population à l'utilisation du bac vert.

Depuis le début de la semaine, les agents de la commune vont à la rencontre de la population pour les renseigner sur le tri des déchets. À partir du 1er janvier, les déchets mal triés ne seront plus ramassés. Tefa, un habitant de Toahotu, est enseignant. Il connaît très bien le sujet car il le pratique quotidiennement avec ses élèves.

“C’est jamais de trop, les gens ont tendance à s’endormir un peu concernant le tri des déchets. Ils ne se rendent pas compte, visuellement, à quel point on est loin du compte, confie-t-il. Donc il faut continuer tous les ans, toutes les générations, les jeunes et surtout les moins jeunes. Je pense que c’est eux les plus têtus là-dessus. Ils disent faites, mais eux à la maison, ils ne le font pas forcément.”

La commune de Taiarapu Ouest a déjà investi 17 millions de Fcfp dans son programme de tri des déchets. Elle va investir dans un nouveau camion, adapté au ramassage des déchets dans les servitudes étroites. Le tri des déchets a un coût non négligeable.

“La plupart ne trient pas parce que c’est plus facile pour eux de mettre dans un bac et mettre en bord de route, déplore Charline Tauraatua, la maire déléguée de Toahotu. Aujourd’hui notre travail est de leur dire que le bac gris revient plus cher à la commune que le bac vert. Peut-être aussi que certains ne savent pas trier, d’où les prospectus qu’on leur distribue.”

Après cette opération d’information, la commune proposera à ses agents et à la population des formations sur le tri sélectif des déchets.

infos coronavirus