samedi 11 juillet 2020
A VOIR

|

Sept projets polynésiens parmi les lauréats d’un appel à projets sur la biodiversité en outre-mer

Publié le

Lancé en 2018 par l’Agence française pour la biodiversité, l’appel à projets "Initiatives pour la reconquête de la biodiversité en outre-mer" a pour objectif de favoriser l'émergence d'initiatives dans le domaine de la biodiversité qui répondent aux priorités d’action de chaque territoire.

Publié le 08/11/2019 à 10:07 - Mise à jour le 08/11/2019 à 10:12
Lecture < 1 min.

Lancé en 2018 par l’Agence française pour la biodiversité, l’appel à projets "Initiatives pour la reconquête de la biodiversité en outre-mer" a pour objectif de favoriser l'émergence d'initiatives dans le domaine de la biodiversité qui répondent aux priorités d’action de chaque territoire.

Il s’agit aussi d’apporter un appui technique et financier aux porteurs de projets qui souhaitent valoriser et préserver les milieux protégés et les ressources naturelles de notre biodiversité ultramarine.

Parmi les 99 lauréats de cet appel à projets, sept projets polynésiens se sont distingués :

  • un projet de protection de la biodiversité lagonaire porté par la commune de Taputapuatea ;
  • un projet « ITEMATA » : l’aire marine éducative comme outil d’apprentissage du diagnostic écologique et de la restauration de milieux porté par la DG2E;
  • le projet de conservation de la forêt naturelle du plateau de Maraeti’a dans la vallée de la Punaruu porté par l’association Te Rauatiati ;
  • le projet de contrôle des espèces exotiques envahissantes prioritaires par des bénévoles et des professionnels formés à la protection de la biodiversité sur le bassin versant Tohiea de la vallée d’Opunohu porté par l’association Moorea Biodiversité;
  • le projet « Sauvez la biodiversité unique de Rimatara » porté par l’association Rima’ura;
  • le projet de restauration des petits bassins versants domaniaux d’altitude du plateau Te Mehani rahi sis à Raiatea porté par l’association Tuihana;
  • le projet de développement du programme de protection de la biodiversité terrestre de l’île de Ua Huka porté par l’association Vaiku’a.

De l’Océan Indien aux bassins Atlantique et Pacifique, la diversité des thématiques proposées traduit sans conteste l’engagement croissant des outre-mer pour la gestion et la restauration de la biodiversité

En Polynésie française, la préservation du milieu marin, la lutte contre les espèces exotiques envahissantes et l’éducation ont été à l’honneur.

Très variées, les propositions vont du micro-projet à des opérations d’envergure, soutenues financièrement pour un montant total de 716 millions de Fcfp.

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV