mercredi 29 juin 2022
A VOIR

|

Communiqué

Protection des océans : le Pays signe un accord avec la Polynesian Voyaging Society

Publié le

COMMUNIQUÉ - Dans cet accord signé lundi, les deux parties s’engagent à lancer un appel urgent pour la gestion durable et la protection des océans pour les générations futures.

Publié le 23/05/2022 à 16:51 - Mise à jour le 23/05/2022 à 16:52
Lecture < 1 min.

COMMUNIQUÉ - Dans cet accord signé lundi, les deux parties s’engagent à lancer un appel urgent pour la gestion durable et la protection des océans pour les générations futures.

Le président Fritch, et le ministre de la Culture, de l’Environnement, et des Ressources marines, Heremoana Maamaatuaiahutapu, ont reçu lundi, l’équipage de la Polynesian Voyaging Society, présidé par Nainoa Thompson.

Plusieurs personnalités et associations, telles que le sénateur de Hawai’i, Dru Mamo Kanuha, la Tahiti Voyaging Society de Faafaite, la Fédération des Associations de Protection de l’Environnement (FAPE), ménée par Winiki Sage, et Tainui’s Friends of Hōkūle’a, ménée par Taimana Ellacott, étaient également présentes.

Nainoa Thompson navigue depuis près de 40 ans à travers le Pacifique, armé des techniques de navigation ancestrale des peuples polynésiens, dans le but de porter une promesse d’avenir : préserver nos Océans. Comme l’a souligné le Président : « Nous sommes, aujourd’hui, au 8ème accueil de Hōkūle’a sur le Fenua, et sous l’impulsion de son capitaine, un accord marquant la relation de confiance avec le Pays, devenait nécessaire ».

Ainsi, le président Edouard Fritch, et Nainoa Thompson, ont signé un partenariat de confiance, entre le Fenua et la Polynesian Voyaging Society. Un accord d’engagement réciproque pour œuvrer pour la défense et la préservation de l’environnement et plus particulièrement des océans. Dans cet accord, les deux parties s’engagent à lancer un appel urgent pour la gestion durable et la protection des océans pour les générations futures. Il est également question de mettre l’accent sur l’importance de la culture et des connaissances ancestrales pour éduquer et responsabiliser les enfants afin qu’ils deviennent des navigateurs responsables. Tout cela en renforçant l’union entre la Polynésie-française et la Polynesian Voyaging Society.

infos coronavirus