A VOIR

|

Project Rescue Ocean : 4 tonnes de déchets ramassés à la vallée de Tipaerui

Publié le

L'association Project Rescue Ocean a organisé ce samedi une nouvelle journée de ramassage de déchets dans la vallée de Tipaerui. Pas moins de 4 tonnes ont été prélevés dont une trentaine de pneus laissés à l’abandon depuis une trentaine d’années. Un triste bilan pour ces bénévoles qui luttent chaque année pour préserver le fenua d'une pollution issue principalement de notre société de consommation.

Publié le 22/01/2022 à 15:25 - Mise à jour le 22/01/2022 à 15:25
Lecture 2 minutes

L'association Project Rescue Ocean a organisé ce samedi une nouvelle journée de ramassage de déchets dans la vallée de Tipaerui. Pas moins de 4 tonnes ont été prélevés dont une trentaine de pneus laissés à l’abandon depuis une trentaine d’années. Un triste bilan pour ces bénévoles qui luttent chaque année pour préserver le fenua d'une pollution issue principalement de notre société de consommation.

Les années défilent, mais les problèmes eux restent les mêmes pour les associations de protection de l’environnement du fenua. Project Rescue Ocean Polynésie et sa soixantaine de bénévoles peuvent une nouvelle fois en témoigner aujourd’hui. “On a découvert au fond de la vallée de Tipaerui plus d’une trentaine de pneus qui ont été abandonnés dans la nature il y a plus de 30 ans, donc ils étaient carrément dans la végétation” déplore Adeline Yvon, ambassadrice locale de l’association.

Pour dégager ces centaines de kilos de détritus, les jeunes cadets du RSMA n’ont pas hésité à s’engager dans cette mission d’un jour. Si l’énergie déployée par ces derniers était sans limite, le choc d’observer cette nature souillée dépassait l’entendement : “Ce n’est pas normal de retrouver un ventilateur dans la nature…. Je ne comprends pas ce que ça fait là. On essaie de faire un petit geste et de montrer à la population qu’il faut se bouger ” confie Whitney Richard, cadet volontaire du RSMA.

Les agents de la mairie de Papeete étaient également de la partie pour évacuer les déchets vers le centre de retraitement de Fare Ute. Mais il ne faut pas compter uniquement sur les pouvoirs publics comme le rappelle l’association : “Maintenant, il faut passer à l’action. On est tous concernés. Peu importe ce que tu fais dans la vie, tu vois un déchet, tu le ramasses et tu sensibilises. Nous, on dit souvent qu’un enfant sensibilisé devient un adulte responsable. Il faut aussi que les adultes agissent. On doit montrer l’exemple”.

Project Rescue Ocean aura ramassé 21 tonnes de déchets sur l’ensemble du fenua. Elle a de grandes ambitions pour 2022 puisqu’elle compte organiser une cinquantaine d’actions sur le territoire dont une à Huahine.