Opération de sauvetage écologique pour le jardin de corail de Taha’a

Publié le

À Taha'a, les coraux du jardin sous-marin étouffent à cause d'une prolifération de macroalgues. La fondation américaine Scintilla a pris l'initiative de nettoyer le site et de le restaurer écologiquement. Ce projet d'envergure est prévu pour la fin du mois de septembre.

Publié le 07/07/2023 à 12:11 - Mise à jour le 07/07/2023 à 12:12

À Taha'a, les coraux du jardin sous-marin étouffent à cause d'une prolifération de macroalgues. La fondation américaine Scintilla a pris l'initiative de nettoyer le site et de le restaurer écologiquement. Ce projet d'envergure est prévu pour la fin du mois de septembre.

« Jusque-là, il y a plus de perte que de croissance coralienne », constate Lucille Sowinski, gérante d’Espace bleu, société spécialisée dans la préservation des coraux. Pour contrer les déséquilibres écologiques du jardin de corail de Taha’a, la fondation Scintilla a fait appel cette entreprise. Leur mission principale consistera à arracher deux algues néfastes pour les coraux. L’une se développe à une vitesse alarmante, tandis que l’autre étouffe le corail. Les travaux débuteront le 26 septembre prochain et se poursuivront pendant un an.

La tāvana de Taha’a soutient moralement le projet

Ce sauvetage écologique repose sur une initiative privée, soutenue par le Taha’a by Pearl Resorts. Mais les porteurs de projet comptent aussi sur l’appui de la commune. Très fréquenté, le jardin de corail doit aussi être protégé des comportements inappropriés. Par méconnaissance, le port de palmes est fréquent sur le site bien que fortement déconseillé. Une charte de bonne conduite est envisagée et devrait être affichée sur place.

Une matinée de sensibilisation sur la protection du corail destinée aux clients de l’hôtel est également prévue le 30 septembre.

– PUBLICITE –

Dernières news