dimanche 20 septembre 2020
A VOIR

|

Les Australes à l’Unesco ? Un projet de réserve de biosphère de l’archipel

Publié le

Le Pays a pour ambition de proposer à l’UNESCO en 2023 la désignation en Réserve de biosphère d’un archipel tout entier, celui de l’archipel des Australes. Ce serait la première réserve de biosphère d’archipel du réseau français.

Publié le 10/06/2020 à 16:30 - Mise à jour le 10/06/2020 à 16:39
Lecture 3 minutes

Le Pays a pour ambition de proposer à l’UNESCO en 2023 la désignation en Réserve de biosphère d’un archipel tout entier, celui de l’archipel des Australes. Ce serait la première réserve de biosphère d’archipel du réseau français.

L’archipel des Australes est composé d’un chapelet d’îles (Maria, Rimatara, Rurutu, Tubuai, Raivavae au Nord de l’archipel et Rapa et Marotiri au Sud), et se distingue par l’originalité et l’état de préservation de son patrimoine naturel et culturel.

En 2018, le maire de la commune de Rurutu et la 3e vice présidente et représentante à l’Assemblée de la Polynésie française ont sollicité l’intégration de l’archipel des Australes dans le réseau international des réserves de biosphère, programme de l’Unesco.

La création d’une réserve de biosphère nécessite de réaliser un diagnostic collectif sur les enjeux et problèmes du territoire concerné, incluant un état détaillé des connaissances écologiques, économiques et des processus sociaux. Plusieurs étapes clés sont nécessaires pour rechercher les points d’accord et de mobilisation des acteurs.

Ainsi, une information large et aussi accessible que possible a été apportée aux habitants et aux acteurs socio économiques de Rurutu en juin dernier par la direction de l’environnement, concernant les principes de fonctionnement des réserves de biosphère. D’autres réunions d’informations doivent se poursuivre d’ici fin 2021 dans les autres communes de l’archipel des Australes pour recueillir leur assentiment.

À l’issue de ce travail participatif mené sur chaque île, une carte synthétique sera produite en 2022 sur laquelle figureront les zones prioritairement dédiées à la conservation et bénéficiant d’un statut de protection réglementaire (zones centrales), les zones associant conservation et développement dans le cadre d’une démarche de progrès volontaire et contractuelle (zones tampons), et les zones où l’accent sera mis sur l’éducation et la sensibilisation (zone de transition).

L’étape suivante consistera à préciser les modalités de gouvernance de la future réserve de biosphère. Elle conduira à la mise en place d’un comité de gestion qui impliquera les parties prenantes de l’archipel.

Enfin, le dossier devra être approuvé par le Gouvernement de la Polynésie française qui transmettra la candidature au comité MAB France, puis à l’Unesco.

Par le biais de ce projet, le Pays a pour ambition de proposer à l’Unesco en 2023 la désignation en Réserve de biosphère d’un archipel tout entier, celui de l’archipel des Australes. Ce serait la première réserve de biosphère d’archipel du réseau français.

Les autres sujets dans le compte-rendu du Conseil des ministres :
– Le Pays soutient les communes des Australes
– Point de situation sur les aides économiques accordées aux îles Australes
– Exécution du programme de Capital Investissement de la SOFIDEP 
– Le gouvernement renouvelle le régime d’admission des appareils de Tahiti Nui Helicopters
– Projet de règlement intérieur de l’Ordre des experts-comptables 
– Projet de loi du Pays définissant les conditions et critères d’attribution des prêts et avances accordés aux personnes morales autres que les communes dans le cadre de la gestion de crise Covid-19
– Modification de l’arrêté portant délégation de pouvoir du Conseil des ministres
– Nomination de Séverine Martininque en qualité de notaire salarié au sein de l’Office Notarial Philippe Clémencet, Alexandrine Clémencet et Jean-Philippe Pinna
– Natitua Sud : projet de réalisation d’un câble sous-marin reliant Tahiti à Tubuai et Rurutu
– Conditions d’entrée et de séjours des voyageurs à compter du 15 juillet
– Subventions en faveur de la Maison Familiale Rurale d’Education et d’Orientation (MFREO) des Australes à Rurutu
– Plan d’action de relance du tourisme domestique et international de Tahiti Tourisme
– Activités et aménagements touristiques aux Australes
– Mesures d’aides à l’emploi aux Australes
– La Polynésie française cède gratuitement 1 400 hectares de foncier à Rurutu et 442 hectares de foncier à Rimatara
– La Direction de l’agriculture coordonne plusieurs projets à Rurutu
– Administration dans l’archipel des Australes
– Situation énergétique dans l’archipel des Australes
– Maintien des mesures barrières au sein des entités administratives
– Phase 2 de la reprise de l’activité commerciale d’Air Tahiti pour la saison été 2020
– Subvention en faveur de l’association des diabétiques et obèses de Polynésie française
– Subventions pour deux collèges des Australes
– Réhabilitation de l’internat du collège de Rurutu

infos coronavirus

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV