fbpx
dimanche 16 février 2020
A VOIR

|

Le projet Vigie sanctuaire a permis d’éviter 49 collisions avec des baleines en 2019

Publié le

L’association Oceania a dressé ce mardi le bilan de son projet Vigie sanctuaire, qui consiste à placer des observateurs de mammifères marins sur les bateaux qui font la navette entre Tahiti et Moorea, pour prévenir toute collision avec des baleines.

Publié le 11/02/2020 à 16:22 - Mise à jour le 12/02/2020 à 13:31
Lecture 2 minutes

L’association Oceania a dressé ce mardi le bilan de son projet Vigie sanctuaire, qui consiste à placer des observateurs de mammifères marins sur les bateaux qui font la navette entre Tahiti et Moorea, pour prévenir toute collision avec des baleines.

“Pour nous, le bilan est plutôt positif, lance Charlotte Esposito, la directrice et fondatrice de l’association Oceania. En 2019, nous avons pu déclencher plus de 49 cas de collision pour un petit peu moins de 300 observations réalisées sur la route maritime entre Tahiti et Moorea. En termes de personnes sensibilisées, on est à plus de 1500 personnes directement sensibilisées lors de nos journées éducatives à bord des navires.”

Charlotte Esposito, la directrice et fondatrice de l’association Oceania. (crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Depuis 2018, pendant la saison des baleines, l’association place des observateurs de mammifères marins à bord des bateaux qui font la navette entre Tahiti et Moorea. D’abord pour éviter les collisions avec les cétacés, mais aussi dans le but scientifique d’améliorer les connaissances sur le risque de collision en Polynésie française.

“Parce que c’est quelque chose dont on avait du mal à se rendre compte, poursuit Charlotte Esposito. Et là, grâce aux deux éditions de Vigie sanctuaire, aujourd’hui on peut l’affirmer : il y a eu 142 manœuvres d’évitement en deux ans. C’est quand même, je pense, une vraie menace. C’est quelque chose à prendre en considération sur cet axe maritime.”

L’association Oceania. (crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

L’association, qui mène ses actions avec l’aide d’une dizaine de bénévoles, a pu embaucher deux observateurs de mammifères marins l’an dernier. L’appel à candidatures pour devenir observateur lors de la prochaine saison des baleines sera lancé en fin de semaine sur la page Facebook de l’association.

Et au terme de la saison 2020, “on va écrire une liste de recommandations qui sera dédiée à notre territoire et à nos décideurs pour pouvoir prendre de vraies décisions ensemble sur cette route maritime”, conclut la directrice de l’Oceania.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

L’audiovisuel, un secteur qui séduit les jeunes

Ils sont graphistes, cadreurs, réalisateurs ou beatmakers. Avec la généralisation des smartphones et du numérique, les métiers de l’audiovisuel attirent de plus en plus de jeunes. Faute d’école spécialisée au fenua, ils sont nombreux à se former sur le tas. Comment font-ils pour s’en sortir et se faire une place sur un marché restreint ? Eléments de réponse.

Le paiement sans contact bientôt généralisé en Polynésie

Jusqu’à aujourd’hui, seule la Banque de Tahiti avait équipé son parc du système de paiement sans contact. D’ici la fin de l’année, l’ensemble des Polynésiens y auront accès. Les techniciens de l’OSB font le tour des commerçants pour installer cette nouvelle fonction. Une opération de grande ampleur puisque le reste du parc compte près de 2 700 terminaux de paiement électronique.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Séquestration à Faa’a : la victime menacée d’être “exécutée...

C'est une affaire dont on n'avait jusqu'alors pas entendu parler : trois hommes accusés de séquestration à Faa'a ont été placés en détention provisoire ce jeudi après-midi. Durant plusieurs jours, ils ont violenté leur victime, sur fond de trafic d'ice, et ont à plusieurs reprises menacé de la tuer.

Punaauia : le corps du pêcheur sous-marin a été...

Les patrouilles maritimes appuyées par l’hélicoptère Dauphin ont scruté la surface jusqu’à 23 heures mardi soir, sans succès. Ce mercredi matin, les...

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X