dimanche 18 avril 2021
A VOIR

|

Le plogging en vogue à Moorea

Publié le

Les Libellules de Moorea, une association éco-citoyenne à Moorea, organise régulièrement du "Plogging", une activité de nettoyage citoyen qui combine jogging et ramassage des déchets.

Publié le 29/02/2020 à 11:37 - Mise à jour le 29/02/2020 à 11:43
Lecture 2 minutes

Les Libellules de Moorea, une association éco-citoyenne à Moorea, organise régulièrement du "Plogging", une activité de nettoyage citoyen qui combine jogging et ramassage des déchets.

Le rendez-vous est pris à la plage de Temae à 16 heures. Emmanuelle, responsable de l’association Les Libellules de Moorea ainsi que deux autres bénévoles s’apprêtent à faire du « plogging ».  Cette activité de nettoyage citoyen se situe à mi-chemin entre le jogging et le ramassage de déchets. L’objectif, en cette fin d’après-midi, sera de nettoyer la plage tout en faisant du sport. Que l’on marche ou que l’on court, on nettoie et on participe à la préservation de l’environnement. Faire d’un geste citoyen une activité agréable et enrichissante, telle est l’essence du plogging.

Un phénomène qui envahit le monde

Le plogging est née en Suède en 2016 des préoccupations grandissantes sur la pollution par les plastiques. Il s’est aujourd’hui répandu dans le monde entier, si bien que le 25 avril 2020 sera organisé un Plogging World dans plusieurs villes du monde entier.

« Aujourd’hui, on n’a pas pollué, les routes sont propres…  »

Les Libellules de Moorea est une association éco-citoyenne créée il y a presque un an dans le but d’encourager les démarches participatives autour de la protection de la nature, du respect de soi et des autres. Emmanuelle se dit très satisfaite des changements en cours sur l’île. Ses actions auprès des jeunes à Paopao ont porté leurs fruits.

Certains adolescents de l’association lui ont même confié récemment « aujourd’hui, on a pas pollué, les routes sont propres… », preuve que les mentalités changent et que la sensibilisation marche.

Une fois le plogging terminé, les bénévoles déposent les sacs d’ordures, bien remplis, près des toilettes publiques de Temae. C’est ici que les services de la Mairie viendront ramasser les déchets récoltés par les Libellules dès le lendemain matin.

Le sentiment de participer à protéger l’environnement tout en faisant du sport est présent dans les têtes. L’objectif est atteint.

Les Libellules de Moorea organise des plogging toutes les semaines et tout le monde peut participer (calendrier disponible ICI).

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.