lundi 28 septembre 2020
A VOIR

|

Le plogging en vogue à Moorea

Publié le

Les Libellules de Moorea, une association éco-citoyenne à Moorea, organise régulièrement du "Plogging", une activité de nettoyage citoyen qui combine jogging et ramassage des déchets.

Publié le 29/02/2020 à 11:37 - Mise à jour le 29/02/2020 à 11:43
Lecture 2 minutes

Les Libellules de Moorea, une association éco-citoyenne à Moorea, organise régulièrement du "Plogging", une activité de nettoyage citoyen qui combine jogging et ramassage des déchets.

Le rendez-vous est pris à la plage de Temae à 16 heures. Emmanuelle, responsable de l’association Les Libellules de Moorea ainsi que deux autres bénévoles s’apprêtent à faire du « plogging ».  Cette activité de nettoyage citoyen se situe à mi-chemin entre le jogging et le ramassage de déchets. L’objectif, en cette fin d’après-midi, sera de nettoyer la plage tout en faisant du sport. Que l’on marche ou que l’on court, on nettoie et on participe à la préservation de l’environnement. Faire d’un geste citoyen une activité agréable et enrichissante, telle est l’essence du plogging.

Un phénomène qui envahit le monde

Le plogging est née en Suède en 2016 des préoccupations grandissantes sur la pollution par les plastiques. Il s’est aujourd’hui répandu dans le monde entier, si bien que le 25 avril 2020 sera organisé un Plogging World dans plusieurs villes du monde entier.

« Aujourd’hui, on n’a pas pollué, les routes sont propres…  »

Les Libellules de Moorea est une association éco-citoyenne créée il y a presque un an dans le but d’encourager les démarches participatives autour de la protection de la nature, du respect de soi et des autres. Emmanuelle se dit très satisfaite des changements en cours sur l’île. Ses actions auprès des jeunes à Paopao ont porté leurs fruits.

Certains adolescents de l’association lui ont même confié récemment « aujourd’hui, on a pas pollué, les routes sont propres… », preuve que les mentalités changent et que la sensibilisation marche.

Une fois le plogging terminé, les bénévoles déposent les sacs d’ordures, bien remplis, près des toilettes publiques de Temae. C’est ici que les services de la Mairie viendront ramasser les déchets récoltés par les Libellules dès le lendemain matin.

Le sentiment de participer à protéger l’environnement tout en faisant du sport est présent dans les têtes. L’objectif est atteint.

Les Libellules de Moorea organise des plogging toutes les semaines et tout le monde peut participer (calendrier disponible ICI).

REPORTAGELoik D.

infos coronavirus

Témoignage : elle raconte comment elle a vécu la covid-19

Heureusement, tous les malades de la Covid ne développent pas de forme grave, comme en témoigne Me Brigitte Gaultier. Cette avocate au barreau de Papeete vient juste de reprendre son activité après plusieurs jours d’arrêt contraints et forcés. La sexagénaire a en effet contracté le virus après un rendez-vous avec l’un de ses clients. Durant 5 jours, elle a ressenti courbatures et grande fatigue, mais n’a jamais craint pour sa vie.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Télétravail : un projet de loi présenté aux partenaires...

Dans une réponse à Virginie Bruant en séance à l'assemblée de la Polynésie, la ministre du Travail Nicole Bouteau, a annoncé qu'un projet de loi sur le télétravail a été formalisé.

Covid-19 : Bientôt des tests antigéniques au fenua

Le ministre de la Santé Jacques Raynal a annoncé la commande de 30 000 tests antigéniques en Nouvelle-Zélande. Ces tests plus rapides vont permettre aux autorités sanitaires de soulager des procédures lourdes en laboratoire. Mais de quoi s’agit-il exactement ? Et sont-ils vraiment fiables ?

171 plants de paka découverts à Taiarapu-Est

Les militaires de la brigade de Taravao sont intervenus au domicile d'un particulier à Faaone et ont découvert 171 plants de cannabis et 5 boîtes contenant du cannabis séché (644 g).

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV