Le phénomène El Niño de retour pour la saison chaude

Publié le

Le phénomène climatique El Niño, dont le dernier épisode en Polynésie remonte à 2015, est attendu pour la saison chaude de 2023, selon Météo France.

Publié le 19/06/2023 à 16:52 - Mise à jour le 19/06/2023 à 16:52

Le phénomène climatique El Niño, dont le dernier épisode en Polynésie remonte à 2015, est attendu pour la saison chaude de 2023, selon Météo France.

L’annonce a été faite par l’agence américaine d’observation océanique et atmosphérique. El Niño, phénomène climatique observé en 2015 au fenua, est attendu pour la saison chaude. El Niño se caractérise notamment par des températures anormalement élevées de l’eau dans la partie Est de l’océan Pacifique sud, un phénomène, complexe, qui pourrait donc toucher également les archipels de Polynésie.

« Tous les El Niño sont différents, précise la climatologue à Météo France Victoire Laurent. C’est vrai pour le moment où il commence, mais aussi pour son intensité, sa durée, et les conséquences qu’il a sur les autres phénomènes climatiques » .

El Niño correspond au renversement des alizés de sud est dans le pacifique sud, favorisant les conditions d’événements climatiques importants à l’échelle du monde. Sècheresse dans certaines régions, fortes précipitations dans d’autres…

– PUBLICITE –

Élagage et désobstruction des voies d’eau conseillés

Pour les climatologues, il est encore trop tôt pour déterminer quand le phénomène sera bien installé et s’il aura un impact ou non sur l’activité cyclonique ou les pluies dans les archipels polynésiens. « On essaiera de répondre à ces interrogations avec le éléments dont on disposera au mois d’octobre, poursuit Victoire Laurent. Les gestes qu’il doit y avoir avant la saison chaude, c’est notamment élaguer les arbres, désobstruer les voies d’eau, que ce soit gouttières, caniveaux, ou rivières, on peut le faire dès maintenant » .

Dernières news