samedi 17 avril 2021
A VOIR

|

Le lycée de Uturoa organise son Green Friday

Publié le

Le lycée de Uturoa s'est mis au vert pour contrer le Black Friday et montrer qu'un autre mode de consommation est possible. Durant une journée, les élèves du module de lutte contre le décrochage scolaire ont organisé un troc au sein de l’établissement pour lutter contre la surconsommation.

Publié le 28/11/2020 à 12:12 - Mise à jour le 29/11/2020 à 12:12
Lecture 2 minutes

Le lycée de Uturoa s'est mis au vert pour contrer le Black Friday et montrer qu'un autre mode de consommation est possible. Durant une journée, les élèves du module de lutte contre le décrochage scolaire ont organisé un troc au sein de l’établissement pour lutter contre la surconsommation.

Depuis deux ans, le lycée de Uturoa organise le Green Friday, un marché dédié aux articles d’occasion. Ici pas besoin d’argent, les élèves se servent dans un panel d’articles recyclés ou de seconde main. 

« Nous proposons une sorte de troc. Les élèves ainsi que leurs parents emmènent des objets, des vêtements… qu’ils n’utilisent plus, et on les met à l’échange dans ce marché solidaire pour ceux qui n’ont pas les moyens d’en avoir, et cela permet de redonner vie à ces objets qui allaient être jetés » explique Chad Tauira, élève du module de lutte contre le décrochage scolaire (MDLS).

Cette action est mise en place pour lutter contre la surconsommation, éviter ainsi le gaspillage et permettre de réduire les déchets. Vêtements, accessoires, jouets, bijoux et livres en très bon état feront le bonheur de nouveaux propriétaires.

Aussi, dans le cadre de la semaine de la réduction des déchets (SERD), les élèves ont réalisé une exposition sur l’achat compulsif et ses conséquences. Selon une étude, un individu change de téléphone portable tous les deux ans, et cela a un impact sur l’environnement et la société. « Chaque année, 7 milliards de téléphones sortent au Congo, au sud de l’Afrique, on exploite des enfants pour aller au fond des mines pour récupérer une matière précieuse qui sert à créer le téléphone qui s’appelle le coltan » nous dit une élève.

L’action sera perpétuée chaque année au sein de l’établissement.

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.