mercredi 2 décembre 2020
A VOIR

|

Lancement d’un appel à projet Zéro déchet marin

Publié le

Les ministre de la Transition écologique et solidaire, et des Outre-mer ont annoncé le lancement d’un appel à projets visant à réduire l’impact des déchets, y compris des filets et engins de pêche abandonnés ou perdus, sur la biodiversité marine dans les Outre-mer.

Publié le 09/07/2019 à 9:46 - Mise à jour le 05/08/2019 à 9:20
Lecture < 1 min.

Les ministre de la Transition écologique et solidaire, et des Outre-mer ont annoncé le lancement d’un appel à projets visant à réduire l’impact des déchets, y compris des filets et engins de pêche abandonnés ou perdus, sur la biodiversité marine dans les Outre-mer.

La pollution est partout, y compris en mer. Les déchets, les filets et les engins de pêche abandonnés ou perdus en mer engendrent un impact considérable sur la biodiversité et la faune marine, en créant notamment des phénomènes d’enchevêtrement. Aujourd’hui, on considère qu’une grande majorité des déchets marins proviennent des activités à terre ; les déchets plastiques représentent la quasi-totalité d’entre eux.

Le gouvernement central a donc décidé de lancer un appel à projets en Outre-mer pour trouver des solutions pour diminuer l’impact de ces déchets sur le milieu marin.

L’appel à projets vise à mener des opérations de localisation des zones où les déchets s’accumulent, leur récupération et des solutions de prévention et de valorisation. L’objectif est aussi de mener des opérations pilotes de récupération de déchets avec les professionnels de la pêche.

Les candidats ont jusqu’au 8 novembre 2019 pour déposer leur candidature afin de bénéficier d’une aide. L’enveloppe totale consacrée pour cet appel à projets est de 300 000 euros (environ 36 millions de Fcfp), à répartir entre les projets sélectionnés.

Cette initiative s’inscrit dans la stratégie « zéro déchet en Outre-mer » initiée par la ministre Annick Girardin.

infos coronavirus

À partir du 15 décembre, retour à la normale pour les voyages France – Polynésie

Les Français retrouveront avec la levée du confinement la liberté de circulation à partir du 15 décembre, a affirmé mardi le ministre délégué aux Transports Jean-Baptiste Djebbari, expliquant qu'il n'y avait "aucun problème à réserver" un billet d'avion pour les outremers.