jeudi 3 décembre 2020
A VOIR

|

La saison fraîche, idéale pour les fa’a’apu

Publié le

La saison fraîche donne un coup de pouce aux maraîchers . Dans les jardins partagés de Arue, la production de salades, choux et autres légumes bat son plein. La baisse des températures est idéale pour cultiver les légumes des climats tempérés.

Publié le 23/07/2019 à 14:12 - Mise à jour le 23/07/2019 à 14:40
Lecture 1 min.

La saison fraîche donne un coup de pouce aux maraîchers . Dans les jardins partagés de Arue, la production de salades, choux et autres légumes bat son plein. La baisse des températures est idéale pour cultiver les légumes des climats tempérés.

Une terre fertile, un climat propice et des techniques agricoles bien maîtrisées : les potagers des jardins partagés de Erima sont en bonne santé ! Sur un lopin de terre, Linda Teuruarii et son époux cultivent depuis 7 ans plusieurs variétés de salades, des choux, des pota… Et la fraîcheur actuelle se reflète sur la belle couleur des feuilles. « C’est une très bonne année pour nos légumes. Ils poussent très bien. Et c’est du 100% bio » se réjouit la maraîchère. En effet, dans ces potagers, aucun pesticide n’est utilisé. Les techniques de paillages et de compost permettent de produire des légumes sains.

Avec des températures actuelles qui oscillent entre 16 et 19 degrés la nuit et un soleil qui brûle moins les plantations, les conditions climatiques favorisent la pousse des semis qui ont été plantés avant l’arrivée de la saison fraîche.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

« Ce climat favorise beaucoup le maintien d’un sol humide ce qui favorise la production des micro-organismes qui font leur travail pour nourrir dans des conditions favorables toutes les plantes » explique Yannick Mao, agent d’intervention au service social de la commune de Arue.

Sur les 6 parcelles de 270 m2, six familles ont planté une quinzaine de variétés de légumes ainsi que des arbres fruitiers. Avec ces conditions climatiques, les choux peuvent peser jusqu’à 1,5 kilo. Et la production de salade est en hausse, ce qui pourrait favoriser une baisse des prix sur les étales.

infos coronavirus