mercredi 23 septembre 2020
A VOIR

|

Forum des îles du Pacifique : une première réunion sur les effets du changement climatique

Publié le

Après l’ouverture officielle, mardi soir, une première réunion du 50e Forum des îles du Pacifique a eu lieu, mercredi matin à Funafuti, dans l’archipel de Tuvalu, en présence du ministre de l'Economie verte, Tearii Alpha, qui représente la Polynésie française à cette réunion régionale.

Publié le 14/08/2019 à 10:39 - Mise à jour le 14/08/2019 à 10:49
Lecture 2 minutes

Après l’ouverture officielle, mardi soir, une première réunion du 50e Forum des îles du Pacifique a eu lieu, mercredi matin à Funafuti, dans l’archipel de Tuvalu, en présence du ministre de l'Economie verte, Tearii Alpha, qui représente la Polynésie française à cette réunion régionale.

Cette séance, qui s’est déroulée en présence du ministre de l’Économie verte, Tearii Alpha, qui représente le Pays pour cette réunion régionale, a été suivie d’échanges avec plusieurs entités représentant la société civile. Des interventions des représentants du Commonwealth, des bailleurs de fonds, telle que la Banque mondiale, ou encore de l’agence régionale des pêches, ont ainsi marqué cette séance.

(Crédit photo : Présidence de la Polynésie française)

L’impact des changements climatiques sur les ressources halieutiques, plus précisément sur les mouvements de ces ressources, est étudié et pourrait avoir des conséquences importantes pour les pays du Pacifique, certains d’entre eux tirant une partie importante de leurs revenus de licences de pêche accordées à des pays étrangers. Le cas notamment des États fédérés de Micronésie, à l’ouest du Pacifique, a ainsi été cité.

Au-delà des débats rationnels et des échanges entre scientifiques, la parole a aussi été donnée, la veille, à la jeunesse de Tuvalu qui, avec émotion, a souligné l’importance qu’il y a à agir pour lutter contre les effets du changement climatique.

Tearii Alpha avec le Premier ministre des Tuvalu. (Crédit photo : Présidence de la Polynésie française)

Avec seulement 16 km2 de terres réparties sur quelques îles, à mi-chemin entre Hawaii et l’Australie, et une population d’environ 12 000 habitants, Tuvalu est le 4ème le plus petit état au monde, avec le Vatican, Monaco et Nauru. Sa population et ses dirigeants se sentent particulièrement vulnérables dans ce contexte d’évolution climatique. Plusieurs intervenants ont également relevé l’ironie et l’injustice de cette situation où les petits pays îliens du Pacifique, les moins responsables de la pollution au niveau mondial, se retrouvent, au bout du compte, à en être les principales victimes.

Dans son intervention, le ministre de l’Économie verte, Tearii Alpha, a souligné le fait que la Polynésie française est aussi concernée par ces changements climatiques, l’archipel des Tuamotu notamment étant composé de nombreux atolls.

(Crédit photo : Présidence de la Polynésie française)

Félicitant et encourageant le Premier ministre des Tuvalu, Enele Sopoaga, dans son combat pour la préservation de Tuvalu et des îles du Pacifique, il a rappelé qu’il avait eu l’occasion de l’accueillir, dans sa commune de Teva I Uta, lorsque celui-ci s’était rendu en Polynésie française il y a trois ans de cela.

Le Forum des îles du Pacifique se poursuivra jeudi avec la traditionnelle réunion finale à huis-clos, entre les responsables des états et territoires présents à cette réunion. Un communiqué final, relayant les principales positions des états membres sur l’ensemble des thèmes d’actualité dans la région Pacifique, sera ensuite rendu public.

infos coronavirus

Une aide financière de 450 millions de Fcfp accordée à Air Tahiti

Le Pays a accordé une aide financière d’un montant de 450 millions de Fcfp, pour compenser une partie du déficit global de la SA Air Tahiti qui permettra de préserver sa pérennité, de sauvegarder ses emplois et de désenclaver les archipels de la Polynésie française.

Les mesures de précaution renforcées dans les maisons de retraite

Aux maisons d'accueil médicalisées "Les Orchidées" à Pirae et Papeete, certains matahiapo sont plus vulnérables que d’autres, notamment les malades d’Alzheimer. Pour préserver ces personnes âgées dans le contexte sanitaire actuel, le personnel tente au mieux de maintenir le lien social malgré la limitation des visites.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Nucléaire : Nicole Sanquer demande un programme de recherche...

La députée de Polynésie Nicole Sanquer présente à partir de ce lundi à l’Assemblée nationale un amendement pour la création d’un programme prioritaire de recherche sur les anomalies génétiques qui pourraient avoir été provoquées par l’exposition à la radioactivité des essais nucléaires à Moruroa et Fagataufa.

Le Tahiti Nui, dernier espoir pour Maupiti

À Maupiti, l’arrivée de la flottille administrative le "Tahiti Nui" est un véritable bol d’air frais pour la population. Lors de son passage sur l’île, le navire débarque près de 400 tonnes de marchandises au total. De quoi subvenir aux besoins des habitants pendant près d’un mois, le temps que met le navire avant de refaire escale à Maupiti et ce, dans le meilleur des cas…

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV