mercredi 25 novembre 2020
A VOIR

|

Des sessions gratuites pour apprendre à faire son fa’a’apu

Publié le

La Fédération des Associations de Protection de l’Environnement (FAPE) – Te Ora Naho - organise des sessions d’initiation à la réalisation de fa’a’apu naturel et respectueux de l’environnement. Ce programme est entièrement gratuit, ouvert au grand public et à toute personne ayant un attrait pour le fa'a'apu écologique.

Publié le 26/08/2020 à 11:25 - Mise à jour le 26/08/2020 à 11:33
Lecture < 1 min.

La Fédération des Associations de Protection de l’Environnement (FAPE) – Te Ora Naho - organise des sessions d’initiation à la réalisation de fa’a’apu naturel et respectueux de l’environnement. Ce programme est entièrement gratuit, ouvert au grand public et à toute personne ayant un attrait pour le fa'a'apu écologique.

Le programme s’adresse au grand public et à toutes les personnes ayant un attrait pour le fa’a’apu, sans qu’elles aient besoin d’être des agriculteurs/trices.

En plus de supports pédagogiques, les participants repartiront avec les notions et techniques de bases telles que le paillage, le compostage, l’utilisation des plantes de service ou encore l’agroforesterie pour pouvoir se lancer dans la réalisation d’un potager ou améliorer leurs fa’a’apu existants.

5 premières sessions se tiendront à l’Eco-Lieu situé à Pamatai, Faa’a, pour les habitants la zone urbaine (Arue à Punaauia) les :

  • vendredi 11 et 25 septembre ;
  • vendredi 2, 16 et 22 octobre.

La journée type débutera à 9 heures et terminera aux alentours de 15 heures.

Les habitants de la ville et sa périphérie peuvent s’inscrire dès maintenant en envoyant :

  • nom ;
  • prénom ;
  • créneau souhaité parmi les 5 proposés;
  • commune de résidence ;
  • contact mail et/ou téléphone.

à l’adresse mail suivante : [email protected] ou par message privé sur la page Facebook Te ora naho.

10 sessions supplémentaires seront proposées entre Tahiti (Côte-Est, Côte-Ouest et Presqu’île) et Moorea pour permettre aux habitants des communes éloignées de la ville de se rendre plus facilement sur les sites de formation.

Les dates et lieux exacts des sessions hors de la ville seront communiqués très prochainement.

Au total, ce seront 180 personnes qui bénéficieront de ce programme gratuit et entièrement coordonné par Te Ora Naho avant fin 2020.

Plus d’informations ICI

infos coronavirus

Covid-19 : quand la crise profite aux coursiers

La crise de la Covid-19 ne fait pas que des malheureux. A contrario du secteur du tourisme ou de la restauration, l’activité de coursier tire son épingle du jeu. Avec le confinement et la propagation du virus, les sociétés de livraison sont plébiscitées par les Polynésiens, en particulier ceux des archipels en cette période des fêtes de fin d’année.