samedi 18 septembre 2021
A VOIR

|

Des dizaines de cachalots filmés près de Moorea

Publié le

Il est rare de voir ces cétacés près de la surface et encore moins autant d'individus.

Publié le 28/05/2021 à 14:20 - Mise à jour le 28/05/2021 à 18:11
Lecture 2 minutes

Il est rare de voir ces cétacés près de la surface et encore moins autant d'individus.

Crédit vidéo : Moorea Ocean Adventures

Mercredi des plongeurs ont pu observer et filmer des cachalots près de Moorea. La page Moorea Ocean Adventures a diffusé une vidéo de cette rencontre.
“Un appel de Nicolas de Tahiti Shark Expéditions… Des dizaines de cachalots sont en escale près des cotes de Moorea. Le temps de rassembler une équipe à la hate et nous voici partis en mer. Très vite, on aperçoit de nombreux souffles au loin et on se rend vite compte qu’il y a des cachalots partout. Plusieurs groupes de 7 à 9 individus éparpillés, ce qui nous fait penser à un nombre total de 30 à 50 individus. Des mâles énormes, des femelles, des juvéniles et même un petit qui multiplie les sauts.”

La scène est impressionnante et pourtant. Les cachalots, femelles et les juvéniles, sont présents dans nos eaux toute l’année. Les mâles migrent vers l’Antarctique comme les baleines à bosse. Ils sont présents dans les eaux chaudes du Pacifique pour la phase de reproduction.

Les cachalots nagent en eaux profondes et peuvent rester plus d’une heure en apnée, ce qui explique qu’ils soient rarement observés par l’Homme.

Leur mâchoire supérieur abrite un organe, le spermaceti une substance qui présente un état huileux à cireux selon la température. Un peu comme le monoï durcit à basse température, le spermaceti se cristallise avec le froid, augmentant ainsi la densité de l’animal, ce qui pourrait faciliter sa plongée.
Les cachalots ont longtemps été chassés pour le spermaceti, d’où est extraite la cétine, une matière utilisée notamment en cosmétique…

Les cachalots sont des baleines à dents. Les règles d’approche des baleines s’appliquent donc à eux précise l’association Mata Tohora, contactée.

Pour les passionnés, un panneau détaillant les caractéristiques du cachalot a été installé par l’association au Musée de Tahiti et des îles où est également exposée une mâchoire.

La même journée, deux baleines à bosse ont également été observées entre Tahiti et Moorea par des bénévoles de Mata Tohora. L’association qui lance d’ailleurs un appel : elle recherche des observateurs à Tahiti et dans les îles.

Rédigé par

infos coronavirus