samedi 17 avril 2021
A VOIR

|

Découverte du premier site de ponte de tortues imbriquées

Publié le

C'est un événement majeur dans le monde de la biodiversité polynésienne. Pour la première fois au Fenua, un site de ponte de tortues imbriquées a été découvert. Jusqu'ici, seuls des sites de ponte de tortues vertes avaient été observés.

Publié le 12/03/2021 à 11:15 - Mise à jour le 12/03/2021 à 13:45
Lecture < 1 min.

C'est un événement majeur dans le monde de la biodiversité polynésienne. Pour la première fois au Fenua, un site de ponte de tortues imbriquées a été découvert. Jusqu'ici, seuls des sites de ponte de tortues vertes avaient été observés.

Même si les connaissances scientifiques sur les tortues marines restent limitées en Polynésie française, compte tenu de l’étendue du territoire, les études et le suivi des sites se poursuivent en collaboration étroite avec les associations de protection de l’environnement et surtout l’implication des populations locales.

C’est grâce à un partenariat avec l’association Clermont-Tonnerre que la Direction de l’environnement (DIREN) a pu effectuer dernièrement le suivi d’un site de ponte exceptionnel, à Reao.

Les premières tortues émergeantes de ce site ont été découvertes en mars 2017, puis à nouveau les années suivantes. Le renouvellement chaque année de la présence d’émergeantes permet aujourd’hui de confirmer que l’atoll de Reao est le premier site de ponte répertorié de tortues imbriquées en Polynésie française.

Cette découverte, confirmée par des analyses génétiques menées à la demande de la Diren sur des échantillons prélevés sur place, est une avancée remarquable dans la connaissance du cycle de vie des tortues marines présentes au Fenua. Car jusqu’à présent, seuls des sites de ponte de tortues vertes avaient pu être identifiés en Polynésie française.

Pour rappel, la Direction de l’environnement forme chaque année des référents des espèces emblématiques dans les îles autres que Tahiti et Moorea, afin d’être au plus près du terrain pour mieux comprendre et suivre l’évolution de ces espèces très fragiles au Fenua.

Sur les sept espèces de tortues marines, cinq ont déjà été observées en Polynésie française : la tortue verte (Chelonia mydas), la tortue imbriquée (Eretmochelys imbricata), la tortue luth (Dermochelys coriacea), la tortue caouanne (Caretta caretta) et la tortue olivâtre (Lepidochelys olivacea).

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.