lundi 1 mars 2021
A VOIR

|

Colloque des aires marines protégées : L’A.F.B recadre Pew

Publié le

Publié le 25/10/2019 à 14:08 - Mise à jour le 28/10/2019 à 8:45
Lecture 2 minutes

ENVIRONNEMENT – Un colloque sur les aires marines protégées s’est tenu du 22 au 24 octobre à Biarritz, événement dont nous vous avons fait l’écho hier dans un article publié sur notre site. L’Agence française pour la Biodiversité, organisatrice de l’événement, a tenu a apporter certaines précisions quant au contenu du communiqué diffusé par « The Pew charitable Trusts ».

Dans le communiqué diffusé par Pew, une organisation non gouvernementale, il était en effet, fait état de la présence d’une « délégation polynésienne » . Pour François Gauthiez, Directeur de l’appui aux politiques et aux acteurs à l’AFB  » Cette formule est à la fois surprenante et inexacte, puisqu’il s’agit uniquement de représentants d’associations, et que le gouvernement de la Polynésie était représenté par Maurice Yune et Raimana Doucet du Ministère de l’environnement Polynésien. Tous deux ont participé à divers ateliers et Raimana Doucet a pu intervenir lors d’une de nos tables rondes et y présenter l’action et la vision de la Polynésie française.
Par ailleurs, était présent également Roland Sanquer du ministère de l’éducation, dans le cadre du partenariat avec l’AFB sur les aires marines éducatives. J’ai fait savoir au représentant de la fondation Pew-Bertarelli, qui accompagnait les associations en question, que le terme de « délégation polynésienne était mal choisi et nous mettait dans l’embarras en tant qu’organisateurs du colloque« 

Les associations qui étaient bien présentes à Biarritz ont eu l’opportunité de s’y exprimer comme il se doit dans un colloque ouvert et comptant plus de 400 participants : élus, gestionnaires d’AMP, services de collectivités, services de l’État, établissements publics, acteurs économiques, associations, scientifiques… venant de l’ensemble des régions métropolitaines et de l’ensemble des territoires ultra-marins, notamment du Pacifique.

Le colloque de Biarritz constitue étape essentielle dans l’élaboration de la prochaine stratégie nationale des aires marines protégées que le Ministère de la Transition écologique et solidaire du gouvernement Macron (MTES), doit annoncer en 2020 et qui constitue une des actions phare du Plan biodiversité .

infos coronavirus