lundi 28 septembre 2020
A VOIR

|

Cinq camions de déchets électroniques collectés à Pirae

Publié le

Une collecte gratuite d’appareils électroniques a été organisée ce samedi matin à la mairie de Pirae. Au terme de l’opération, cinq camions ont été remplis. La prochaine collecte aura lieu dans deux semaines à Papeete.

Publié le 10/08/2019 à 16:21 - Mise à jour le 14/08/2019 à 10:13
Lecture 2 minutes

Une collecte gratuite d’appareils électroniques a été organisée ce samedi matin à la mairie de Pirae. Au terme de l’opération, cinq camions ont été remplis. La prochaine collecte aura lieu dans deux semaines à Papeete.

Ils ont été plus de 250 personnes à participer, ce samedi matin à la mairie de Pirae, à la collecte gratuite d’appareils électroniques organisée par Fenua Ma.

Imprimantes, télévisions, écrans, tours d’ordinateur, radios et autres appareils hors d’usage ont rempli les cinq camions mis à disposition pour cette opération.

La pesée ne sera faite que lundi, mais le directeur de Fenua Ma, Benoît Layrle, estime à entre 7 et 8 tonnes le poids du matériel récolté.

(crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Les précédentes opérations de ce type ont permis à Fenua Ma de récupérer, depuis fin juin, 21,86 tonnes de déchets électroniques pour 896 visiteurs. Dans le détail, il s’agit de 6,34 tonnes pour 435 visiteurs à Papeete ; 5,82 tonnes pour 202 visiteurs à Punaauia ; 4,78 tonnes pour 111 visiteurs à Papara ; 1,36 tonne pour 40 visiteurs à Taravao ; et 3,56 tonnes pour 108 visiteurs à Mahina.

La prochaine collecte éphémère aura lieu dans deux semaines à Papeete. Le lieu exact sera donné d’ici peu sur la page Facebook de Fenua Ma.

(crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Ces collectes gratuites sont possibles grâce à un financement du Pays à hauteur de 30 millions de Fcfp. Une fois ces déchets récoltés, ils seront conditionnés pour être acheminés vers la Nouvelle-Zélande. Là-bas, ils seront triés puis démantelés pour récupérer ce qui peut être recyclé.  

infos coronavirus

Témoignage : elle raconte comment elle a vécu la covid-19

Heureusement, tous les malades de la Covid ne développent pas de forme grave, comme en témoigne Me Brigitte Gaultier. Cette avocate au barreau de Papeete vient juste de reprendre son activité après plusieurs jours d’arrêt contraints et forcés. La sexagénaire a en effet contracté le virus après un rendez-vous avec l’un de ses clients. Durant 5 jours, elle a ressenti courbatures et grande fatigue, mais n’a jamais craint pour sa vie.

Le Pays accorde un prêt de 9,6 milliards de Fcfp à la CPS

Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, et le directeur de la Caisse de Prévoyance Sociale (CPS) par intérim, Vincent Dupont, ont signé, vendredi, une convention relative au prêt de trésorerie de 9,6 milliards de Fcfp, accordé par le Pays au profit de la CPS.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV