lundi 10 mai 2021
A VOIR

|

Bientôt une réglementation énergétique pour les bâtiments ?

Publié le

Dans la continuité du plan de transition énergétique, le Pays souhaite mettre en place une réglementation énergétique des bâtiments. Le but : mieux isoler les constructions de la chaleur afin de réduire la consommation d'énergie. Ce mardi, un projet de texte a été présenté aux différentes parties prenantes publiques et privées du secteur.

Publié le 27/04/2021 à 17:11 - Mise à jour le 27/04/2021 à 17:11
Lecture < 1 min.

Dans la continuité du plan de transition énergétique, le Pays souhaite mettre en place une réglementation énergétique des bâtiments. Le but : mieux isoler les constructions de la chaleur afin de réduire la consommation d'énergie. Ce mardi, un projet de texte a été présenté aux différentes parties prenantes publiques et privées du secteur.

Des travaux ont été menés entre 2016 et 2017 dans l’école 2+2 de Punaauia et celle de Papetoai. Ces projets pilotes visaient à construire des bâtiments scolaires respectant les règles de conception bioclimatique en milieu tropical.

Ces travaux ayant été jugés concluant, le gouvernement souhaite désormais mettre en place une réglementation relative à la construction de bâtiments. Après avoir effectué un diagnostic du secteur de la construction, un projet de texte de loi a donc été élaboré. Il intègre notamment une évaluation des impacts énergétiques, économiques, financiers et juridiques.

Cette réglementation aura pour but de réduire la consommation énergétique dû à la climatisation grâce à, entre autres, une meilleure isolation de la toiture des bâtiments. L’Observatoire Polynésien de l’énergie indique qu’en 2017, la climatisation représentait en moyenne 50% des consommations d’électricité pour les bureaux et 70% pour les classes dans les écoles équipées.

Le projet de texte de loi prendra aussi en compte les différentes typologies de bâtiments en fonction des spécificités des archipels. Une fois enrichi des contributions de chaque partie prenante, le projet de texte sera soumis au Conseil des ministres dans la perspective d’un examen par l’Assemblée au second semestre 2021.

infos coronavirus