jeudi 29 octobre 2020
A VOIR

|

114 tonnes de déchets ménagers rapatriés des îles en 2019

Publié le

Au cours de l'année 2019, 114 tonnes de déchets ménagers spéciaux ont été rapatriés depuis Raiatea, Huahine, Apataki, Makemo, Makatea, Mataiva, Takaroa et Hiva Oa.

Publié le 08/07/2020 à 16:30 - Mise à jour le 08/07/2020 à 16:59
Lecture 2 minutes

Au cours de l'année 2019, 114 tonnes de déchets ménagers spéciaux ont été rapatriés depuis Raiatea, Huahine, Apataki, Makemo, Makatea, Mataiva, Takaroa et Hiva Oa.

Depuis 2013, la direction de l’Environnement (Diren) prend en charge le rapatriement et le traitement des piles, batteries et huiles usées des îles de Polynésie française (hors îles du Vent), considérés comme des déchets ménagers spéciaux (DMS).

Au cours de l’année 2019, 8 îles ont bénéficié du rapatriement et du traitement de leurs déchets ménagers spéciaux, à savoir Raiatea, Huahine, Apataki, Makemo, Makatea, Mataiva, Takaroa et  Hiva Oa. Au total, ce sont 114 tonnes de déchets ménagers spéciaux (soit 101 tonnes de batteries usagées, 3 tonnes de piles usagées et 10 tonnes d’huiles usées) qui ont été rapatriées depuis ces îles.

Un marché à bons de commande d’une durée de 3 ans a été lancé par la DIREN et officialisé à la mi-octobre 2019, afin que puissent être assurées les prestations suivantes: les transports des conditionnements (maritime et routier), la location et la mise à disposition des conditionnements dédiés aux communes, le traitement des piles, batteries et huiles usagées, dans des filières de traitement autorisées et la destruction des conditionnements endommagés.

Pour le deuxième semestre 2020, le Pays compte sur la collaboration des maires, leurs équipes municipales et les circonscriptions pour participer activement à l’effort de collecte de ces déchets dangereux et sensibiliser la population aux bons gestes à suivre.

Les autres sujets dans le compte-rendu du Conseil des ministres :

– Projet de loi du Pays concernant les délais applicables aux opérations d’investissements communaux financés par le Pays
– Restriction des conditions d’admission des navires de plaisance étrangers
– 2 projets d’investissement du secteur de la pêche soutenus par le Pays
– Attribution d’une subvention de fonctionnement en faveur de la fédération tahitienne de sports subaquatiques de compétition
– 5 projets d’investissement d’entreprises soutenus par le Pays
– Indice des prix à la consommation : baisse de 0,4% en juin
– Opération Timiona 2.2 : subvention à l’OPH pour la réalisation de logements
– Soutien au comité polynésien des maisons familiales rurales (CPMFR)
– Demande de reconnaissance de 9 titres à finalité professionnelle préparés au CFPA
– Contrôles de biosécurité pour lutter contre l’introduction de l’insecte nuisible oryctes rhinoceros
– Soutien à la création audiovisuelle
– Subventions dans le cadre du dispositif d’aide au digital
– Projet de construction d’un Centre aquatique de la Polynésie française
– Journées de la bande dessinée sur le thème de l’eau
– Soutien aux familles durant la crise sanitaire : point sur l’activité du Fonds d’action sociale
– Oncologie : prolongation pour une subvention d’investissement en faveur du CHPF
– Soutien à l’association Amazones Pacific
– Projet de loi du Pays relatif à l’exercice de la profession de manipulateur d’électroradiologie médicale
– Limitation de la durée de prescription des médicaments à base de tramadol par voie orale
– Subventions de fonctionnement en faveur d’établissements publics d’enseignement de la Polynésie française
– Modification de la carte scolaire des enseignements du second degré public
pour l’année scolaire 2020-2021 : liste des mesures nouvelles 
– Dispositif d’aide au logement pour les étudiants (ALE) au titre de l’année universitaire 2019-2020
– Restriction des conditions d’admission des navires de plaisance étrangers
– Point sur la réalisation du lycée de Moorea

infos coronavirus