dimanche 29 novembre 2020
A VOIR

|

Vers une assurance chômage en Polynésie ?

Publié le

Dans le cadre de la séance de ce jeudi à l’Assemblée de la Polynésie française, le gouvernement a répondu favorablement à la question relative à la mise en place d’une assurance chômage.

Publié le 14/05/2020 à 11:26 - Mise à jour le 14/05/2020 à 15:52
Lecture < 1 min.

Dans le cadre de la séance de ce jeudi à l’Assemblée de la Polynésie française, le gouvernement a répondu favorablement à la question relative à la mise en place d’une assurance chômage.

Nicole Bouteau, ministre du Tourisme, et du travail, en charge des Relations avec les institutions (MTT), a répondu à la question d’Eliane Tevahitua, représentante à l’Assemblée de la Polynésie française, lors de la séance administrative qui se tient aujourd’hui : « Monsieur le président, aurez-vous le courage et l’audace, au nom de la justice sociale et de la solidarité envers les salariés polynésiens fragilisés par la perte de leur emploi, de mettre en place un système d’assurance chômage ? ».

A l'assemblée de Polynésie … Séance de questions orales au gouvernement en cours…Les sujets abordés sont liés à la…

Posted by Nicole Bouteau on Thursday, May 14, 2020

Des financements qui doivent être partagés

« Madame la Représentante, vous nous interrogez sur la mise en place d’une caisse assurance chômage en  Polynésie Française. Il s’agit d’un sujet sociétal important qui concerne tous les secteurs et tous les salariés privés de leur emploi contre leur volonté. Bien entendu, dans le contexte qui est celui que traverse notre Pays, nous y sommes favorables mais il faut que les partenaires sociaux y adhérent également car les financements nécessaires pour alimenter une assurance chômage doivent être partagés. Sur le temps long, ça ne peut pas être la seule collectivité qui porte le poids d’une caisse de chômage. Ça ne peut pas être non plus un prêt massif comme suggéré par certains. Oui, Madame la représentante, nous en appelons aussi à la solidarité nationale pour aider notre Pays à sauvegarder nos emplois. Donc, oui Madame Tevahitua, notre gouvernement est prêt à engager les travaux avec les partenaires sociaux sur ce chantier important » affirme Nicole Bouteau.

infos coronavirus