samedi 26 septembre 2020
A VOIR

|

Top départ pour la première croisière du Paul Gauguin, post-confinement

Publié le

Pour cette première croisière après confinement du navire Le Paul Gauguin, 147 passagers étaient à bord. Une clientèle 100% locale.

Publié le 18/07/2020 à 18:06 - Mise à jour le 19/07/2020 à 9:49
Lecture < 1 min.

Pour cette première croisière après confinement du navire Le Paul Gauguin, 147 passagers étaient à bord. Une clientèle 100% locale.

Le port du masque, lavage des mains régulier au gel hydroalcoolique… tels sont les premiers gestes pour pouvoir monter à bord du navire de croisière Le Paul Gauguin. Des obligations à suivre pour veiller à la sécurité de chaque passager.

« C’est la première croisière après le confinement due au Covid. Toutes les mesures sanitaires ont été mises en place puisque nous suivons le protocole Ponant. Nous avons des procédures de distanciation, des masques, la désinfection des locaux et des bagages… Nous avons les mesures sanitaires les plus élevées pour pouvoir effectuer la croisière en toute sérénité » explique Davor Ljutic, commandant de bord.

La visite auprès du médecin est l’étape suivante, pour être autorisé à monter à bord du navire. « Tout est sous contrôle. On suit les procédures qui ont été édictées par Ponant pour éviter que toute contamination ait lieu à bord. (…) Toutes les personnes qui embarquent ont une prise de température systématique pour pouvoir surveiller et éventuellement isoler la personne qui aurait de la température et pourrait être suspectée d’une infection au Covid-19 » précise Jean-Louis Barjon, médecin à bord du Paul Gauguin.

Toutes ces mesures de respect des gestes barrières, ont rassuré les passagers.

Le personnel du navire le Paul Gauguin veille donc avec une grande vigilance au respect des gestes barrières, afin que cette croisière d’une semaine 100% locale puisse se faire dans les meilleures conditions.

infos coronavirus

Témoignage : elle raconte comment elle a vécu la covid-19

Heureusement, tous les malades de la Covid ne développent pas de forme grave, comme en témoigne Me Brigitte Gaultier. Cette avocate au barreau de Papeete vient juste de reprendre son activité après plusieurs jours d’arrêt contraints et forcés. La sexagénaire a en effet contracté le virus après un rendez-vous avec l’un de ses clients. Durant 5 jours, elle a ressenti courbatures et grande fatigue, mais n’a jamais craint pour sa vie.

Le Pays accorde un prêt de 9,6 milliards de Fcfp à la CPS

Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, et le directeur de la Caisse de Prévoyance Sociale (CPS) par intérim, Vincent Dupont, ont signé, vendredi, une convention relative au prêt de trésorerie de 9,6 milliards de Fcfp, accordé par le Pays au profit de la CPS.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Le CHPF a commandé des tablettes connectées pour les...

Jacques Raynal, ministre de la Santé, a annoncé ce jeudi matin lors de la séance de la session budgétaire à l'Assemblée de la Polynésie française, que le CHPF avait commandé des tablettes connectées à destination des patients atteints du Covid-19 afin de faciliter le lien numérique avec leurs proches.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV