dimanche 15 septembre 2019
A VOIR

|

Thon : le prix monte

Publié le

Moins de thon dans nos eaux. Conséquence : les prix augmentent. Le thon blanc frôle les 1500 Fcfp le kg. Le filet de thon rouge peut monter jusqu'à 2200 Fcfp...

Publié le 19/08/2019 à 15:28 - Mise à jour le 20/08/2019 à 9:52
Lecture 2 minutes

Moins de thon dans nos eaux. Conséquence : les prix augmentent. Le thon blanc frôle les 1500 Fcfp le kg. Le filet de thon rouge peut monter jusqu'à 2200 Fcfp...

“Ça fait quelque chose comme deux mois qu’on a un peu plus de mal à trouver le poisson, explique Yann Ching Directeur général de Vini Vini . Les rendements sont un peu plus bas en ce moment et donc on essaie de retrouver ce poisson là de façon à ce que les volumes de pêche reviennent à la normale.” Moins de poisson, et donc un prix plus élevé en magasin.

“On le vend entre 1300 et 1500 Fcfp le kg de thon blanc en magasin. Ça fluctue beaucoup puisque depuis le retrait du thon de la liste des PPN, les distributeurs sont libres d’appliquer les marges qu’ils souhaitent donc je ne pourrais pas vous dire à quel prix ils pratiquent à l’étal en ce moment. Pour les mareyeurs, on est entre 1300 et 1500 Fcfp le kg pour un filet de thon blanc. Le thon rouge est un peu plus cher. On est entre 2000 et 2200 Fcfp le kg pour un filet de thon rouge.”

Une hausse qui ne devrait pas durer selon Yann Ching. “Dès que les rendements reviennent à la normale, les prix reviennent à des choses un peu plus abordables. Après, tout est une histoire de rentabilité pour le pêcheur parce que forcément lorsque les volumes sont un peu plus bas, le mareyeur doit acheter un peu plus cher le poisson au pêcheur de manière à ce qu’il puisse s’y retrouver au niveau des charges. Et lorsque les volumes sont un peu plus grands, le pêcheur joue le jeu également en baissant les prix.”

Du côté des consommateurs, la hausse du prix du thon ne passe pas inaperçue. Mais le poisson se vend quand même : “Ça a un peu augmenté mais je suis obligé d’en prendre pour mon business : les sushis. La semaine dernière ça a baissé et cette semaine ça a augmenté de 200 Fcfp. Mais bon, on n’y peut rien“, nous dit Julien Metuaaro.

En Polynésie, le volume de pêche hauturière est de 6000 tonnes à l’année.

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le drame des violences conjugales en Polynésie française

La secrétaire d’État Marlène Schiappa a annoncé mettre en place un Grenelle spécifique aux territoires d’outre-mer le 25 novembre. Quel est le constat de cette violence en Polynésie et quelles sont les aides dont bénéficient les victimes ?

Ligue 1 Football : le point sur les grands changements avant la reprise

En football, après 2 longs mois d’arrêt, les footballeurs de ligue 1 reprennent petit à petit le chemin des terrains. L’occasion pour nous de faire le point sur les grands chantiers de l’intersaison avec en ligne de mire le mercato hivernal.

Les dangers des réseaux sociaux

Internet et les réseaux sociaux sont-ils des pièges dont les premières victimes sont les adolescents ? La question est plus que jamais d’actualité. En Polynésie, on n’échappe pas à l’utilisation intensive du Web qui peut parfois mener à des dérives. Pour éviter les pièges, la gendarmerie met régulièrement en place des actions. Les professionnels de santé se sont aussi saisis de cette problématique.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Puunui : trop de maisons, pas assez d’eau

Sur les hauteurs de Puunui, la pression de l’eau ne cesse de diminuer. En plus de la sécheresse, depuis 18 ans, le nombre d’habitations implantées sur ce domaine agricole, a explosé.

Un dernier hommage au brigadier Loïc Ly Sao

Vive émotion ce matin au commissariat de Papeete. L’ensemble du personnel de la DSP s’est réuni pour un dernier au-revoir à Loïc Ly Sao, leur collègue décédé dans un accident de VTT, dimanche dernier au Pic Vert.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux