vendredi 16 avril 2021
A VOIR

|

Salon des Australes : la barre des 12 millions de Fcfp de chiffre d’affaires franchie

Publié le

La 18e exposition annuelle des artisans des Australes a fermé ses portes ce dimanche sur un bilan plus que positif. Selon le comité organisateur, la barre des 12 millions de chiffres d’affaires obtenus l’année dernière, aurait été franchie en seulement 3 jours.

Publié le 03/11/2019 à 16:10 - Mise à jour le 04/11/2019 à 16:05
Lecture 2 minutes

La 18e exposition annuelle des artisans des Australes a fermé ses portes ce dimanche sur un bilan plus que positif. Selon le comité organisateur, la barre des 12 millions de chiffres d’affaires obtenus l’année dernière, aurait été franchie en seulement 3 jours.

Sur ces stands bien garnis la semaine dernière, il ne reste presque rien… Paniers, chapeaux, pe’ue, colliers, sont partis comme des petits pains. Obligeant les exposants à renouveler chaque jour leur stock ou encore à faire acheminer de nouveaux produits des Australes. « Il y a certaines clientes qui négocient, d’autres non. Le dernier jour, on laisse les prix tels qu’ils sont, sauf si les clients demandent, explique Dorianne Teruarii, exposante de Rurutu. On a fait venir directement de Rurutu. On n’a pas eu assez des fois. On continue à travailler sur place, à tresser pour ne pas laisser la table vide. »

Une édition qui se termine donc sur une note plutôt positive, avec un chiffre d’affaire qui devrait largement dépasser celui de l’année dernière. « Depuis l’ouverture, du lundi 21 octobre au mercredi 23 octobre, nous avons eu un chiffre d’affaires pour les 5 îles, de 12 millions. C’est ce que nous avions fait l’année dernière en deux semaines », nous dit Ramona Tevaearai, présidente du comité organisateur des expositions artisanales.

Et comme chaque année, le choix du thème est donné à une des îles des Australes. Pour la prochaine édition, c’est Tubuai qui sera chargée d’organiser le salon des Australes qui se tiendra du 19 octobre au 1er novembre 2020. « Tubuai a choisi comme thème ‘Utilise toutes les matières premières de ton île à travers différents produits.’ Tout ce que tu trouves sur ton île.(…) »

Le comité organisateur est particulièrement motivé et souhaitait mettre en place 2 salons dans le courant de l’année à l’instar des artisans des Marquises. Un projet qui pour l’instant n’est pas envisageable.

infos coronavirus