lundi 18 octobre 2021
A VOIR

|

Réouverture des frontières: le Pays se dote d’un label pour rassurer ses futurs touristes

Publié le

Le label "Safe Travels" permet aux voyageurs de reconnaître les destinations appliquant des protocoles d'hygiène et de santé strictes, en accord avec les directives de l'OMS et de la CDC. Le Pays souhaite certifier la Polynésie française afin de rassurer les futurs touristes en vue de la réouverture des frontières.

Publié le 31/03/2021 à 17:04 - Mise à jour le 31/03/2021 à 17:04
Lecture 2 minutes

Le label "Safe Travels" permet aux voyageurs de reconnaître les destinations appliquant des protocoles d'hygiène et de santé strictes, en accord avec les directives de l'OMS et de la CDC. Le Pays souhaite certifier la Polynésie française afin de rassurer les futurs touristes en vue de la réouverture des frontières.

Initialement lancé en mai 2020 en raison de la pandémie, le label “Safe Travels” a été développé pour aider à restaurer la confiance des touristes et à relancer le secteur mondial du voyage et du tourisme dévasté par la Covid-19.

Ce label permet aux voyageurs de reconnaître les destinations et les entreprises du monde qui ont adopté les protocoles normalisés mondiaux de santé et d’hygiène et de profiter de voyages en toute sécurité.

Les entreprises éligibles telles que les hôtels, les restaurants, les compagnies aériennes, les compagnies de croisière, les voyagistes, les attractions, les locations à court terme, les locations de voitures, les achats en plein air, les transports et les aéroports, peuvent utiliser le label une fois que les protocoles de santé et d’hygiène définis par WTTC (World Travel and Tourism Council – Conseil Mondial du Voyage et du Tourisme), ont été mis en œuvre. Des protocoles conçu conformément aux directives de l’OMS et du CDC (Center for disease control and prevention).

Au 26 février 2021, le WTTC a atteint le cap des 250 destinations certifiées avec les ajouts récents du Honduras, du Belize et du Malawi à la liste. Parmi les destinations agréées figurent, dans la région Pacifique : l’Australie, Hawaii, la Nouvelle-Zélande, Fidji et Guam.

Le label “Safe Travels” mondialement reconnu a également reçu le soutien de l’Organisation mondiale du tourisme des Nations Unies (OMT) et de plus de 200 P-DG de l’industrie, dont certains des plus grands groupes touristiques du monde.

Il s’agit d’un label gratuit et disponible pour les entreprises impliquées dans le voyage et le tourisme (non-membre du WTTC), les associations de l’industrie du voyage et du tourisme au niveau international ou national, les membres du WTTC et les autorités publiques de destination (gouvernements nationaux, régionaux et municipaux).

Le ministère de Tourisme a entamé les démarches de demande de certification auprès de la WTTC vendredi 19 mars. Lors de ce premier échange, le ministère a présenté les conditions d’entrée en Polynésie française et le protocole de séjour résumé en trois mots : détecter, tracer et isoler. La présentation a été complétée avec les actions de sensibilisation, de communication ainsi que les formations mises en place par le Pays.

Après une première évaluation, la demande de la Polynésie a reçu un premier avis favorable à la certification de la destination le 24 mars dernier. Celui-ci a été suivi d’une demande officielle d’inscription de la destination avec l’acceptation des termes et conditions de la certification. La demande a été complétée d’un dossier de présentation des conditions d’entrée et de séjour.

La labellisation de la destination permettra de conforter les actions de réassurance des partenaires touristiques et des marchés. D’autre part, elle devrait apporter une meilleure visibilité de la destination dans le contexte sanitaire mondial.

Les autres sujets au compte-rendu du conseil des ministres

Lutte biologique contre l’hispine du cocotier
Le Pays maintient son accompagnement dans l’exportation des produits de la pêche polynésienne
Autorisation d’importation de semence de l’Artemisia annua
Etat d’avancement de la première phase de la constitution d’un aménageur ensemblier
Situation du marché de l’emploi en 2019 et carré de l’emploi de février 2021
Amélioration de la consommation énergétique d’établissements d’enseignement: partenariat entre la Polynésie française et l’AFD
Dispositif expérimental « C3-Socle » pour les écoles primaires et les établissements publics d’enseignement du second degré des archipels éloignés
Prorogation des mesures du Port autonome de soutien à la croisière et au charter nautique

Rédigé par

infos coronavirus