vendredi 20 septembre 2019
A VOIR

|

Plusieurs vols de vanille à Taha’a

Publié le

Des vols à répétition ont été recensés ces dernières semaines à Taha'a. Près d’une tonne de gousses de vanilles ont été dérobées directement dans les serres de plusieurs vanilliculteurs, déçus et en colère…

Publié le 19/07/2019 à 10:15 - Mise à jour le 19/07/2019 à 16:45
Lecture 2 minutes

Des vols à répétition ont été recensés ces dernières semaines à Taha'a. Près d’une tonne de gousses de vanilles ont été dérobées directement dans les serres de plusieurs vanilliculteurs, déçus et en colère…

La colère est toujours palpable dans la famille Hitimaue. Près de 200 kg de vanille mûre ont été dérobés dans leurs serres ces dernières semaines. Ecœuré, Jacques a mis du temps avant de revenir sur les lieux du vol. “Je suis très déçu comme c’est notre première récolte car on n’en a pas eu d’autre cette année. Cela fait presque 2 ans maintenant qu’on cette serre. C’était notre première récolte et on nous a tout pris” déplore le vanilliculteur.

La serre de la la famille Hitimaue. (Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)
La serre a été vandalisée à plusieurs endroits : les bâches ont été arrachées. (Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

C’est un vrai coup dur pour ce couple de retraités. Cette première coupe estimée à 3 millions de Fcfp aurait amorti leur investissement. “Quand on investi dans quelque chose, il faut toujours un retour. Sinon, eh bien, cela ne sert à rien… On a compté, pour cette première récolte de cette nouvelle serre, cela frôlait dans les 100 et quelque kilos. (…) Maintenant, il faut attendre l’année prochaine” explique Meari Hitimaue, vanillicultrice.

Aucun district de l’île n’a été épargné. Selon certains acheteurs, ces vols ne datent pas d’hier. Le prix du kilo de vanille mûre fixé à 15 000 Fcfp aujourd’hui serait la motivation. “Peut-être qu’on nous a déjà proposé de la vanille volée et qu’on en a déjà achetée. Admettons que ce sont des jeunes qui volent, ils vont passer à un agriculteur de vanilles qui’l nous en revend ensuite. Et nous on croit que c’est de la vanille de l’agriculteur” nous dit Jocelyn Boukanso, acheteuse de vanille.

Sur le marché, la vanille préparée se vend entre 60 000 et 100 000 Fcfp le kilo. (Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Plusieurs plaintes ont été enregistrées par la brigade de gendarmerie de Taha’a.

La petite fourmi de feu : un désastre écologique

Elle est l’une des 100 espèces les plus envahissantes au monde : la petite fourmi de feu ou fourmi électrique dévaste tout sur son passage. Originaire d’Amérique centrale et du sud, elle a été signalée pour la première fois en 2004 à Mahina. Elle est présente aujourd’hui à Tahiti, Moorea, Rurutu, Huahine ou encore à Bora Bora... Le dossier de la rédaction :

Le drame des violences conjugales en Polynésie française

La secrétaire d’État Marlène Schiappa a annoncé mettre en place un Grenelle spécifique aux territoires d’outre-mer le 25 novembre. Quel est le constat de cette violence en Polynésie et quelles sont les aides dont bénéficient les victimes ?

Ligue 1 Football : le point sur les grands changements avant la reprise

En football, après 2 longs mois d’arrêt, les footballeurs de ligue 1 reprennent petit à petit le chemin des terrains. L’occasion pour nous de faire le point sur les grands chantiers de l’intersaison avec en ligne de mire le mercato hivernal.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires