lundi 30 novembre 2020
A VOIR

|

Pénurie de ciment en Polynésie

Publié le

C’est une première en Polynésie : depuis une semaine, impossible d’acheter un sac de ciment dans les magasins. La faute à l’interruption momentanée de fourniture de sacs de ciment provenant de Nouvelle-Zélande. Si les grosses entreprises ne sont pas impactées par cette pénurie, ce sont plutôt les petits entrepreneurs qui en souffrent.

Publié le 20/10/2020 à 9:50 - Mise à jour le 21/10/2020 à 16:45
Lecture 2 minutes

C’est une première en Polynésie : depuis une semaine, impossible d’acheter un sac de ciment dans les magasins. La faute à l’interruption momentanée de fourniture de sacs de ciment provenant de Nouvelle-Zélande. Si les grosses entreprises ne sont pas impactées par cette pénurie, ce sont plutôt les petits entrepreneurs qui en souffrent.

Plus aucun commerce spécialisé ne dispose de sacs de ciment actuellement. « Cela fait déjà un mois que je le sais. Un magasin m’avait appelé pour me prévenir de la rupture de ciment. J’avais commandé 4 palettes, normalement, c’était prévu 2 palettes par société. J’ai quand même eu les 4, et cela m’a permis de me préparer à cette rupture. Notre chantier continue donc, et nos ouvriers ne rentrent pas à la maison comme ça » explique Lewis Huuti, entrepreneur.

Les entrepreneurs qui n’ont pas pu anticiper la pénurie ont été obligés de suspendre leur chantier. Ce n’est pas le cas des grosses sociétés de construction qui disposent de stocks sous forme de « Big Bag », mais il faudra éviter le gaspillage. « S’il n’y a plus de ciment, il n’y a plus de travail » confie Hugues Tuteirihia, ouvrier polyvalent.

Les entrepreneurs qui ont pensé à faire des réserves sont régulièrement contactés par ceux qui sont en difficulté. « Certains m’ont demandé si je pouvais les dépanner, mais je ne pouvais pas, car j’ai juste ce qu’il faut pour moi. Et ceux qui n’ont pas su prévoir, c’est certain qu’ils ont le bec dans l’eau et que cela risque d’être très gênant » nous dit Daniel Gasperment, entrepreneur.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Selon les deux principaux importateurs de ciment en Polynésie, le prochain arrivage est prévu pour la mi-novembre. La vente sera alors rationnée pour que tout le monde puisse être contenté.

infos coronavirus

Malgré la Covid, forte affluence au marché de Papeete le dimanche

Alors que les bars, discothèques et salles de sport sont fermés et les animations commerciales en plein air interdites, le marché de Papeete, lui, était encore bondé ce dimanche. La direction a renforcé son dispositif afin de lutter contre la propagation du coronavirus, mais il reste difficile de faire respecter la distanciation sociale en raison de l'affluence...

À Raiatea, le ma’a tahiti pour aider les jeunes à s’en sortir

Pour sortir du marasme économique, à Raiatea, une famille de Tumaraa mise sur un savoir-faire ancestrale : le "ahi ma'a". Depuis le début de la crise, plusieurs jeunes se retrouvent sans emploi, et le retour aux sources pourrait les aider à sortir de ce mauvais pas...

Eugène Sommers, président du CESEC : « Il y a 640 milliards qui dorment » dans les banques

Afin de faire un tour d’horizon de l’actualité, Eugène Sommers, président du Conseil Économique, Social, Environnemental et Culturel de la Polynésie française (CESEC), était l'invité de notre journal :