mercredi 22 septembre 2021
A VOIR

|

PC éco – Demandes d’aide : premiers paiements le 20 avril

Publié le

Le Vice-Président, Teva Rohfritsch, la ministre du Tourisme et du Travail, Nicole Bouteau, et le ministre de la Culture et de l'artisanat, Heremoana Maamaatuaiahutapu, se sont rendus, jeudi matin, au PC Eco, situé dans les locaux du SEFI depuis son ouverture le 26 mars dernier. Le PC éco reçoit des milliers d'appels par jour au Sefi, mais les indemnisations tardent à venir. Les explications :

Publié le 16/04/2020 à 10:45 - Mise à jour le 31/05/2020 à 17:09
Lecture < 1 min.

Le Vice-Président, Teva Rohfritsch, la ministre du Tourisme et du Travail, Nicole Bouteau, et le ministre de la Culture et de l'artisanat, Heremoana Maamaatuaiahutapu, se sont rendus, jeudi matin, au PC Eco, situé dans les locaux du SEFI depuis son ouverture le 26 mars dernier. Le PC éco reçoit des milliers d'appels par jour au Sefi, mais les indemnisations tardent à venir. Les explications :

Le PC eco a été mis en place pour accompagner les entreprises et les salariés fortement impactés par la crise sanitaire qui frappe la Polynésie.

Le centre d’appels est composé de deux équipes de 10 personnes qui se relaient du lundi au samedi pour répondre aux demandes de renseignement et traiter les nombreux emails également adressés au PC.

Une seconde équipe instruit les demandes qui sont nombreuses. A ce jour, plus de 5 500 patentés ont sollicité l’Indemnité de Solidarité (IS) et 1 200 entreprises sollicitent le Revenu Exceptionnel de Solidarité (RES) pour leurs salariés.

Une autre équipe gère plus particulièrement les demandes de CAES (Convention d’Aide Exceptionnelle de Solidarité) destinées aux personnes dont le foyer ne dispose d’aucun revenu.

Ces équipes seront renforcées dès vendredi d’une vingtaine de fonctionnaires issus d’autres administrations que celle du Sefi, afin de pouvoir absorber le volume de dossiers générés par les demandes réceptionnées et à venir.

Dès lundi, ces dossiers seront transmis à la CPS pour paiement.

Rédigé par

infos coronavirus