mercredi 18 mai 2022
A VOIR

|

L’investissement participatif se développe en Polynésie… et dans le Pacifique

Publié le

Permettre aux particuliers d'investir dans l’économie locale : c’est ce que permet une plateforme de financement participatif, la première du genre en Polynésie. Avec la crise, ce modèle de financement trouve encore plus son intérêt. La plateforme made in Fenua est également en train de s'étendre ailleurs dans le Pacifique...

Publié le 19/03/2022 à 19:00 - Mise à jour le 20/03/2022 à 10:39
Lecture 2 minutes

Permettre aux particuliers d'investir dans l’économie locale : c’est ce que permet une plateforme de financement participatif, la première du genre en Polynésie. Avec la crise, ce modèle de financement trouve encore plus son intérêt. La plateforme made in Fenua est également en train de s'étendre ailleurs dans le Pacifique...

L’innovation dans tous les secteurs… y compris dans l’économie. Nous en parlions fin 2020 au moment de leur lancement : la société Invest in Fenua devient Invest in Pacific et s’étend. Proposer une plateforme d’investissement participatif, c’est une première en Polynésie. L’intérêt : permettre aux Polynésiens d’investir dans des projets locaux et aider à soutenir des entreprises du fenua.

À l’origine de cette plateforme en ligne : Nicolas Laurent et Pierre Germont, des professionnels de la finance. “Concrètement, on va prendre des projets entrepreneuriaux, donc des chefs d’entreprises qui ont des projets, qui ont besoin de capitaux, ce qu’on appelle de fonds propres, pour financer leur développement, leurs projets. Ces gens-là vont venir nous voir pour nous demander de leur trouver des solutions pour lever cet argent. Et on va permettre en fait à ces gens là d’aller parler directement aux épargnants, à l’ensemble des Polynésiens qui ont de l’argent de côté. Et on va leur permettre d’investir leur argent directement dans des projets entrepreneuriaux locaux et dans un cadre très sécurisé”, explique Nicolas.

Leur société de conseil en investissement participatif est la seule dans le Pacifique qui soit agréée par l’Autorité des marchés financiers…

Mais les Polynésiens ont-ils les moyens d’investir ? Entre mars 2020 et fin 2021, selon  l’Institut d’émission d’outremer (IEOM) les ménages polynésiens avaient cumulé plus de 37 milliards de Fcfp d’épargne. Une épargne considérable due notamment aux restrictions de déplacements liées à la crise. Autant d’argent susceptible d’être réinjecté localement et de soutenir des entreprises du fenua… “Notre modèle économique permet d’aller renforcer les entreprises, d’aller leur chercher ce qu’on appelle des fonds propres, ce qui rassure aussi les financeurs traditionnels que sont les banques parce que notre modèle économique ne remplace personne. Il vient vraiment se mettre à côté des acteurs traditionnels. L’argent local finance l’économie locale. C’est l’argent du Pacifique qui finance l’économie du Pacifique.”
 
Mais attention, tout investissement comporte des risques. La société accompagne et mets également en garde les investisseurs : “N’investissez pas dans ce que vous ne comprenez pas parfaitement”, prévient l’entreprise sur son site.

Invest in Pacific est aujourd’hui également présente en Nouvelle-Calédonie avec une dizaine de projets notamment dans l’immobilier. Prochaine étape : les Fidji.

En attendant, avec le soutien de la French tech Polynésie, l’entreprise organise des rencontres avec le public pour faire connaître son modèle économique. La prochaine rencontre devrait se tenir en avril.

infos coronavirus