dimanche 15 septembre 2019
A VOIR

|

Les parlementaires du Pacifique “impressionnés” par notre industrie de la pêche

Publié le

Les parlementaires des îles du Pacifique, présents à Tahiti dans le cadre de leur conférence sur l’économie bleue durable, ont visité, tôt ce mercredi matin, le port de pêche de Papeete. Surpris de constater que la main d’œuvre est principalement locale, ils ont également été impressionnés par ce qui était mis en place pour valoriser l’industrie de la pêche au fenua.

Publié le 11/09/2019 à 11:34 - Mise à jour le 12/09/2019 à 9:22
Lecture 2 minutes

Les parlementaires des îles du Pacifique, présents à Tahiti dans le cadre de leur conférence sur l’économie bleue durable, ont visité, tôt ce mercredi matin, le port de pêche de Papeete. Surpris de constater que la main d’œuvre est principalement locale, ils ont également été impressionnés par ce qui était mis en place pour valoriser l’industrie de la pêche au fenua.

“Nous sommes maintenant un pays référent pour la pêche”, a lancé Gaston Tong Sang, le président de l’assemblée de la Polynésie française, au terme de la visite organisée au port de pêche de Papeete pour les parlementaires du Pacifique.

Ils ont pu assister, très tôt ce mercredi matin, à une opération de débarquement de bateau, à la découpe et au conditionnement du poisson frais. Une visite qui ne les a pas laissés de marbre.

“Je suis véritablement impressionné par ces démonstrations !, a confié Lord Fatafehi Fakafanua, le président de l’assemblée législative de Tonga. Il y a beaucoup de poissons ici, et l’industrie est bien rodée, notamment au niveau de l’export. C’est surprenant !”

“C’est bien organisé, renchérit Sebastian Marino, le président de la commission des affaires maritimes et du changement climatique représentant le président de la chambre des délégués de Palau. Ce qui m’a le plus impressionné, c’est que la plupart, voire tous les employés ici sont des locaux ! On est épatés de voir comme la main d’œuvre est locale ! Chez nous, nous exportons du thon, mais nous ne sommes pas aussi organisés qu’ici. Nous devons avoir plus de bateaux à nous, plus de pêcheurs locaux aussi. Nous envoyons nos produits vers le Japon, c’est tout. Ce que l’on voit va certainement nous inspirer !”

“Une bonne visite comme celle-là vaut mieux que de grands discours, a déclaré de son côté Gaston Tong Sang. C’est pour mieux se rendre compte que nous construisons nous-mêmes nos bateaux, nous les armons. Les propriétaires de ces bateaux sont des Polynésiens, avec des marins-pêcheurs et des capitaines Polynésiens, et jusqu’au centre de conditionnement, on a aussi des locaux. C’est bien une politique réussie. On veut montrer à nos amis des îles du Pacifique qu’exploiter cette richesse, c’est possible. Nous sommes maintenant un pays référent pour la pêche. J’ai même entendu des responsables de Pays qui ont accédé à l’indépendance et qui ont passé des accords de pêche avec des pays étranger, nous citer comme exemple.”

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le drame des violences conjugales en Polynésie française

La secrétaire d’État Marlène Schiappa a annoncé mettre en place un Grenelle spécifique aux territoires d’outre-mer le 25 novembre. Quel est le constat de cette violence en Polynésie et quelles sont les aides dont bénéficient les victimes ?

Ligue 1 Football : le point sur les grands changements avant la reprise

En football, après 2 longs mois d’arrêt, les footballeurs de ligue 1 reprennent petit à petit le chemin des terrains. L’occasion pour nous de faire le point sur les grands chantiers de l’intersaison avec en ligne de mire le mercato hivernal.

Les dangers des réseaux sociaux

Internet et les réseaux sociaux sont-ils des pièges dont les premières victimes sont les adolescents ? La question est plus que jamais d’actualité. En Polynésie, on n’échappe pas à l’utilisation intensive du Web qui peut parfois mener à des dérives. Pour éviter les pièges, la gendarmerie met régulièrement en place des actions. Les professionnels de santé se sont aussi saisis de cette problématique.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Un dernier hommage au brigadier Loïc Ly Sao

Vive émotion ce matin au commissariat de Papeete. L’ensemble du personnel de la DSP s’est réuni pour un dernier au-revoir à Loïc Ly Sao, leur collègue décédé dans un accident de VTT, dimanche dernier au Pic Vert.

Une grande enquête santé sur les maladies non transmissibles...

Une grande enquête santé 2019-2020 démarre la semaine prochaine dans l’ensemble des archipels de la Polynésie. Edouard Suhas, chargé de recherche à l'institut Louis Malardé, et le docteur Allal Louazani, responsable du bureau des maladies non transmissibles à l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), étaient nos invités pour en parler :

catégories populaires