dimanche 25 octobre 2020
A VOIR

|

Le Président habilité à signer l’emprunt exceptionnel garanti par l’État auprès de l’AFD

Publié le

Le Conseil des ministres a habilité le Président de la Polynésie française à signer l’emprunt garanti par l’État d’un montant de 28,639 milliards Fcfp (soit 240 millions d’euros) auprès de l’Agence Française de Développement (AFD).

Publié le 29/07/2020 à 15:05 - Mise à jour le 29/07/2020 à 15:05
Lecture < 1 min.

Le Conseil des ministres a habilité le Président de la Polynésie française à signer l’emprunt garanti par l’État d’un montant de 28,639 milliards Fcfp (soit 240 millions d’euros) auprès de l’Agence Française de Développement (AFD).

Cet emprunt, qui fait suite aux demandes d’aides du Pays pour faire face aux dépenses liées à la gestion de la crise Covid-19 et à ses impacts économiques, permettra entre autres de couvrir les besoins de trésorerie de la CPS par un prêt de 9,599 milliards Fcfp.

Amortissable sur 25 années avec deux années de différé de remboursement, le crédit bénéficiera d’un taux d’intérêt applicable aux prêts au secteur public dont la cotation au 16 juillet était de 1,43%. La signature de la convention tripartite de prêt avec le Haut-commissaire et l’AFD est prévue le 4 août, en présence du Vice-président et du ministre des Finances.

Les autres sujets dans le compte-rendu du conseil des Ministres :
– Un projet d’investissement d’entreprise soutenu par le Pays
– Le Pays encourage l’exportation des produits de la pêche polynésienne
– Point de situation du dossier de transport d’évacuations sanitaires aux Marquises
– Maintien des prix des hydrocarbures au 1er août
– Soutien en fonctionnement en faveur de l’association « Agence Immobilière Sociale de Polynésie française Rahu Ora »
– Subventions au profit de l’Office Polynésien de l’Habitat pour le financement de travaux et d’études
– Point de conjoncture : le poids important du tourisme dans l’économie polynésienne
– Soutien au secteur du tourisme à Bora Bora : permanences du SEFI sur cette île en juillet
– Subventions en faveur de l’établissement public d’enseignement et de formation professionnels agricoles (EPEFPA)
– État des décharges d’activité de service et mises à dispositions octroyées aux agents de l’administration de la Polynésie française pour exercer une activité syndicale
– Organisation du Festival culturel « Fa’aiho »

infos coronavirus