vendredi 20 mai 2022
A VOIR

|

Communiqué

Le Pays cède 20% du capital de la TEP

Publié le

COMMUNIQUÉ - Ce vendredi matin a été signé à la Présidence, le contrat relatif à la cession par le Pays de 20% du capital de la Société de Transport d’Energie électrique en Polynésie (TEP) pour un montant de 537 millions Fcfp.

Publié le 01/04/2022 à 13:17 - Mise à jour le 01/04/2022 à 13:17
Lecture 2 minutes

COMMUNIQUÉ - Ce vendredi matin a été signé à la Présidence, le contrat relatif à la cession par le Pays de 20% du capital de la Société de Transport d’Energie électrique en Polynésie (TEP) pour un montant de 537 millions Fcfp.

Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, accompagné du ministre de l’Economie, des finances, en charge de l’énergie, Yvonnick Raffin, et Nicolas Breham, directeur général de l’entreprise RTE International (Réseau de Transport d’Électricité) ont signé, vendredi matin à la Présidence, le contrat relatif à la cession par le Pays de 20% du capital de la Société de Transport d’Energie électrique en Polynésie (TEP) pour un montant de 537 millions Fcfp. Céline Gilquin, Directrice de l’Agence française de développement, Hervé Dubost-Martin,
président directeur général de la TEP, et Régis Chang, Directeur général délégué de l’Océanienne de Capital et d’Investissement (OCI – Filiale de la Socredo) étaient également
présents.

Après de nombreux mois de négociation, la Polynésie française et RTE International,
filiale du gestionnaire du réseau de transport d’électricité métropolitain RTE, ont ainsi
officialisé leur partenariat.

Créée en 2006, RTE International est une société de conseil et d’ingénierie couvrant
l’ensemble des métiers électriques. Filiale du plus grand gestionnaire de réseau de
transport d’électricité en Europe, elle s’appuie sur un savoir-faire et des compétences
développées au sein du groupe depuis plus de 70 ans.

À travers cette cession, le Pays se dote d’un véritable partenariat industriel avec un acteur
majeur du secteur, en mesure d’apporter son expertise à la TEP. Pour mémoire, RTE
International accompagne déjà la TEP depuis 2020 via une convention d’assistance
technique pour aider le nouveau responsable d’équilibre à répondre à la complexité
croissante des enjeux de la transition énergétique.

Après plusieurs années de montée en puissance de la TEP dans le paysage électrique de
Tahiti, l’enjeu de cette nouvelle collaboration sera notamment de contribuer à identifier
les pistes les plus viables pour atteindre les objectifs de transition énergétique du Pays, à
savoir l’atteinte de 75% d’énergies renouvelables à horizon 2030.

infos coronavirus