mardi 17 mai 2022
A VOIR

|

Le gouvernement s’étonne de la hausse des tarifs de Aremiti et Terevau

Publié le

Selon le Pays, "le prix du gazole vendu aux navettes effectuant le trajet entre Tahiti et Moorea a été maintenu, en 2022, à un niveau inférieur à celui de 2018". Pourtant, les deux compagnies maritimes ont annoncé hier augmenter leurs prix en raison de la hausse du prix des hydrocarbures.

Publié le 29/04/2022 à 11:06 - Mise à jour le 29/04/2022 à 11:06
Lecture < 1 min.

Selon le Pays, "le prix du gazole vendu aux navettes effectuant le trajet entre Tahiti et Moorea a été maintenu, en 2022, à un niveau inférieur à celui de 2018". Pourtant, les deux compagnies maritimes ont annoncé hier augmenter leurs prix en raison de la hausse du prix des hydrocarbures.

Les compagnies maritimes assurant la navette entre Tahiti et Moorea ont décidé d’augmenter leurs tarifs dès avril 2022, révélaient hier nos confrères de Radio 1. Une hausse qui s’explique par l’augmentation à l’international du prix des hydrocarbures.

Dans un communiqué, le gouvernement s’étonne d’une telle décision. Il “souligne l’effort budgétaire qu’il a consenti envers ces opérateurs afin de compenser la hausse des cours internationaux et, donc, maintenir le prix du gazole à un niveau très en-deçà de la réalité des prix”.

“Le prix du gazole vendu aux navettes effectuant le trajet entre Tahiti et Moorea a donc été maintenu, en 2022, à un niveau inférieur à celui de 2018”, pointe le Pays. D’autant que “les baisses notables du prix du gazole enregistrées entre janvier 2020 et janvier 2022 n’avaient pas donné lieu à une baisse proportionnelle des tarifs de passage”, rajoute le Pays.

(crédit : Présidence de la PF)

infos coronavirus