mercredi 12 mai 2021
A VOIR

|

La production de crédit en hausse au 3e trimestre 2019

Publié le

La production de crédit aux particuliers et aux sociétés non financières continuent de croître au troisième trimestre 2019, selon les dernières Publications économiques et financières de l'Institut d'émission d'outre-mer (IEOM).

Publié le 30/12/2019 à 16:14 - Mise à jour le 30/12/2019 à 16:15
Lecture 2 minutes

La production de crédit aux particuliers et aux sociétés non financières continuent de croître au troisième trimestre 2019, selon les dernières Publications économiques et financières de l'Institut d'émission d'outre-mer (IEOM).

Au troisième trimestre 2019, la production de crédit hors découverts (42 milliards de Fcfp) s’inscrit en hausse de 17,3% par rapport à la même période en 2018, indique l’Institut d’émission d’outre-mer (IEOM) dans ses dernières Publications économiques et financières. En cumul sur 9 mois, la production globale suit une tendance similaire (+13,2%) pour se hisser à 102 milliards de Fcfp.

Après un second trimestre marqué par une activité relativement stable, la production de crédit aux particuliers connaît une croissance de 11,7% sur un an pour atteindre 18,1 milliards de Fcfp. Elle est portée par le dynamisme des autres crédits, en grande partie relatifs à des acquisitions de parts sociales (+914 millions de Fcfp, soit +69,7% en glissement annuel), des prêts personnels à la consommation (+844 millions de Fcfp, soit +14,5%) et, dans une moindre mesure, des crédits à l’habitat (+145 millions de Fcfp, soit +1,6%). Sur 9 mois, la production cumulée ressort à 47,4 milliards de Fcfp, correspondant à une augmentation de 7% comparativement à 2018.

La production de crédit aux sociétés non financières (22,7 milliards de Fcfp) continue de croître (+4,5 milliards de Fcfp, soit +24,8% sur un an). Si l’octroi des crédits d’équipement accuse un repli significatif (-2,1 milliards de Fcfp, soit -24,6% en glissement annuel), celui des crédits de trésorerie échéancée fait un bond de 5 milliards de Fcfp (+170%) en lien notamment avec la mise en place de prêts en faveur des secteurs de l’hôtellerie et de l’industrie. L’escompte et les crédits immobiliers progressent de respectivement 976 millions de Fcfp (+19,3%) et 247 millions de Fcfp (+19,9%). La production cumulée sur 9 mois s’établit à 51,2 milliards de Fcfp contre 42,5 milliards de Fcfp en 2018 (+20,5%).

À l’inverse, la production de crédit aux entreprises individuelles (1,2 milliard de Fcfp) recule sur un an (-16,8%). Hormis les crédits immobiliers, l’ensemble des catégories de crédit contribue à cette baisse, et particulièrement les crédits d’équipement (-163 millions de Fcfp, soit -26,2%). Néanmoins, en cumul sur 9 mois la production gagne 2 points sur un an à 3,4 milliards de Fcfp.

infos coronavirus