samedi 22 janvier 2022
A VOIR

|

Communiqué

La Polynésie française et l’Ifremer poursuivent leur collaboration

Publié le

COMMUNIQUE - Le Pays veut s'appuyer sur l'expertise de l'Ifremer pour afin de mieux répondre aux besoins de développement aquacole et perlicole.

Publié le 16/12/2021 à 11:40 - Mise à jour le 16/12/2021 à 11:40
Lecture < 1 min.

COMMUNIQUE - Le Pays veut s'appuyer sur l'expertise de l'Ifremer pour afin de mieux répondre aux besoins de développement aquacole et perlicole.

Le Pays et l’Ifremer ont signé mercredi matin, le renouvellement de la convention cadre pour une durée de cinq ans.

L’objectif de cette collaboration : appuyer techniquement et scientifiquement les équipes de la direction des ressources marines en charge des nombreux programmes de développement aquacole. Il s’agit plus particulièrement de mieux répondre aux besoins de recherche du Pays dans le cadre des stratégies de développement durable des filières perlicole et aquacole déjà existantes (pisciculture, crevetticulture) et de création de filières (holothuriculture, ostréiculture, algoculture).

En pisciculture, la recherche porte en priorité sur la santé des élevages avec un appui en expertise en zootechnie. Les travaux scientifiques en perliculture, eux, sont focalisés sur l’amélioration de la qualité de la perle. Quant à l’appui technique en crevetticulture, il se concentre sur l’expertise pour la maîtrise de la santé et du milieu des élevages. Ces recherches sont développées dans un cadre intégré avec la prise en compte des interactions entre les ressources et leur environnement.

D’autres thématiques de recherche, comme les biotechnologies marines, la pêche, les outils d’observation de l’environnement marin, les énergies marines renouvelables ou les ressources marines minérales pourraient s’intégrer dans cette coopération.

infos coronavirus