vendredi 23 avril 2021
A VOIR

|

La Polynésie comme hub pour les pêcheries internationales du Pacifique Sud-Central

Publié le

Le Conseil des Ministre s'est penché sur un projet de hub pour les pêcheries internationales du Pacifique Sud-Central. Ce projet s'inscrit dans le développement et le renforcement de services à destination des flottilles de pêche étrangères.

Publié le 07/04/2021 à 16:39 - Mise à jour le 07/04/2021 à 16:42
Lecture 2 minutes

Le Conseil des Ministre s'est penché sur un projet de hub pour les pêcheries internationales du Pacifique Sud-Central. Ce projet s'inscrit dans le développement et le renforcement de services à destination des flottilles de pêche étrangères.

Depuis plus de 50 ans et en raison de son positionnement géographique, la Polynésie française accueille des flottilles de pêche thonière étrangères opérant dans le Pacifique Sud Central. Ces bateaux se présentent sur le territoire pour des raisons logistique, d’avitaillement, d’évacuation sanitaire, de support sanitaire aux équipages lors des escales, d’entretiens navales et de sécurité.

Selon le compte-rendu du Conseil des Ministres, cette filière a contribué à consolider le tissu industriel et tertiaire polynésien, tout en préservant les ressources thonières locales.

Renforcer les activités de ces flottilles en devenant un hub présente aujourd’hui plusieurs atouts, dont celui de dynamiser l’économie locale. L’augmentation des flux de marchandises et des passagers étrangers devrait accentuer le phénomène d’économie d’échelle et bénéficier aux entreprises et consommateurs locaux.

Par ailleurs, les pêcheurs palangriers polynésiens pourraient bénéficier de l’expertise de ces flottilles pour améliorer leurs connaissances techniques sur les zones et saisons de pêche, sur les espèces encore peu exploitées localement mais aussi sur leur traitement et leur commercialisation à l’international. Les pêcheurs du fenua pourraient ainsi améliorer leurs exportations et contribuer à l’atteinte des objectifs de la politique sectorielle de la pêche hauturière polynésienne.

La mise en place de ce hub sollicite peu d’interventions financières publiques, mais nécessite davantage un appui administratif, à la fois de l’Etat et du Pays. Le gouvernement s’est engagé à prendre en charge la coordination de ce projet.

Les autres sujets au compte-rendu du conseil des ministres

Délégation au développement des communes: soutien aux investissements des municipalités
Projet de hub pour les pêcheries internationales du Pacifique Sud-Central
Lutte biologique contre la mouche blanche
Définition de différents types d’élevage de poules pondeuses
Perspectives de développement des centrales hybrides
Plan de relance 2021-2023: 500 millions Fcfp pour les opérations en capital-investissement de la SOFIDEP
Indice des prix: baisse de 0,4% en mars
Quotas d’importation de viande de porc
Subvention au profit de l’OPH pour une viabilisation de parcelles à Fakarava et réalisation d’études pour l’opération « village des pêcheurs Hotuarea »
Préparation à la réouverture des frontières: remobilisation des professionnels du tourisme sur les protocoles sanitaires
Séminaire des guides sanitaires
Concert Tu’iro’o
Bilan du séminaire des responsables administratifs et engagements: faire simple
Adhésion au GIPED et mise en place du numéro de téléphone 119

infos coronavirus