lundi 4 juillet 2022
A VOIR

|

La filière pêche retrouve son niveau d’avant crise

Publié le

Les exportations des produits de la mer, hors coquilles, ont doublé entre 2020 et 2021, passant de 854 millions de Fcfp à près d'1,8 milliard de Fcfp. Un phénomène qui s'explique notamment par l'allègement des contraintes de transports liées à la covid-19, en 2021. La filière pêche retrouve ainsi son niveau d'avant crise : en 2019, le secteur avait rapporté plus d'1,5 milliards de Fcfp.

Publié le 19/05/2022 à 11:55 - Mise à jour le 21/05/2022 à 9:46
Lecture < 1 min.

Les exportations des produits de la mer, hors coquilles, ont doublé entre 2020 et 2021, passant de 854 millions de Fcfp à près d'1,8 milliard de Fcfp. Un phénomène qui s'explique notamment par l'allègement des contraintes de transports liées à la covid-19, en 2021. La filière pêche retrouve ainsi son niveau d'avant crise : en 2019, le secteur avait rapporté plus d'1,5 milliards de Fcfp.

La Polynésie exporte principalement du thon entier réfrigéré, qui représente 84% du volume de poissons expédiés vers l’étranger. Ce sont essentiellement des thons obèses et thons à nageoires jaunes. Les poissons réfrigérés sont exportés vers les Etats-Unis uniquement, seuls clients de la Polynésie pour ces produits-ci. En moyenne, le kilo de poisson entier réfrigéré s’élève à 1 235 Fcfp.

L’exportation de poissons vivants se porte aussi plutôt bien. Si la filière reste marginale en Polynésie, elle rapporte tout de même 51 millions de Fcfp en 2021 contre un peu moins de 30 millions de Fcfp en 2020. C’est également 56 tonnes de poissons vivants exportés en 2021, essentiellement vers les Etats-Unis et l’Asie, contre un peu plus de 40 tonnes l’année précédente.

A contrario, aucun rori — concombre de mer — n’a été exporté en 2021, à l’instar de l’année 2020. Seuls les bénitiers ont été exportés et ont rapporté 50 millions de Fcfp l’année dernière.

Les coquilles exportées rapportent toujours moins qu’en 2019 : en 2021, les exportations de corail, nacre et troca n’ont rapporté que 186 millions de Fcfp, c’est 4 millions de Fcfp de moins qu’en 2020.

infos coronavirus