lundi 12 avril 2021
A VOIR

|

Johanne Peyre, future présidente de l’autorité de la concurrence en Polynésie ?

Publié le

L'Autorité polynésienne de la concurrence cherche un nouveau président. Depuis la démission d'office de Jacques Mérot, c'est Christian Montet qui assure l'intérim.

Publié le 30/03/2021 à 15:20 - Mise à jour le 30/03/2021 à 15:20
Lecture < 1 min.

L'Autorité polynésienne de la concurrence cherche un nouveau président. Depuis la démission d'office de Jacques Mérot, c'est Christian Montet qui assure l'intérim.

Selon nos informations, Johanne Peyre pourrait prendre la tête de l’Autorité de la concurrence en Polynésie.

Avocate de formation, spécialisée en droit de la concurrence et des affaires, Johanne Peyre est directrice juridique chez GSK, géant de l’industrie pharmaceutique, depuis janvier.

Johanne Peyre est diplômée de l’Université de Montpellier. Elle détient un diplôme de juriste conseil d’entreprise, diplôme de droit des affaires français considéré comme l’une des filières d’excellence en droit. Elle est également diplômée du King’s College de Londres.

Elle a travaillé à Paris auprès de Christine Lagarde, mais aussi à Bruxelles et Washington.

Christian Montet, assure pour l’instant l’intérim à l’a tête de l’Autorité de la concurrence en Polynésie. La démission d’office de Jacques Mérot, ex-président de l’Autorité, avait été actée en août 2020 suite à une demande des membres non permanents du collège de l’institution qui faisaient état de manquements du président au regard des obligations des règles déontologiques et de son devoir de réserve.

infos coronavirus