vendredi 30 septembre 2022
A VOIR

|

Fret maritime : entre 3,5 et 6% d’augmentation

Publié le

Suite à des négociations entre le Pays et les armateurs du fenua qui ont eu lieu ce jeudi matin, le Pays a indiqué prévoir entre 3,5 et 6% de revalorisation du fret maritime (au lieu de 8%).

Publié le 25/08/2022 à 16:57 - Mise à jour le 25/08/2022 à 16:57
Lecture < 1 min.

Suite à des négociations entre le Pays et les armateurs du fenua qui ont eu lieu ce jeudi matin, le Pays a indiqué prévoir entre 3,5 et 6% de revalorisation du fret maritime (au lieu de 8%).

On vous l’annonçait en début de semaine : les prix du fret inter-îles vont augmenter. Entre 3,5 et 6% exactement. C’est en tout cas ce qu’ont convenu les armateurs et le gouvernement, à l’issue d’une réunion ce jeudi.

Le Pays prévoit également une participation financière à hauteur de 7 milliards de Fcfpau secteur maritime interinsulaire.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

“Ne pas revoir nos tarifs face à l’augmentation du gasoil, c’est la différence entre une société qui est bénéficiaire et une société qui va être en déficit. Au début du mois d’août, il y a deux enveloppes qui sont proposées au secteur maritime interinsulaire. Il y en a unepour les projets inférieurs à 1 milliard de Fcfp -donc là le Pays a déterminé un budget de 3,5 milliards de défiscalisation, et une autre enveloppe budgétaire de 3,5 milliards pour les projets supérieurs à 1 milliard de Fcfp. Et ça, ça nous permet aussi de nous projeter dans le temps pour mettre en place des projets d’investissement et de renouvellement de la flotte locale. (…) On a eu une très bonne réunion, un bel échange. Maintenant, on attend la décision du conseil des ministres” a déclaré Philippe Wong, président de l’association des armateurs et représentant de l’Aranui V.

Le sujet de la revalorisation du fret maritime sera abordé au conseil des ministres prévu la semaine prochaine. Les nouveaux tarifs devraient ensuite être applicables dès le 1er octobre.

infos coronavirus