Deux nouveaux navires de croisière bientôt présents dans les eaux polynésiennes

Publié le

Les compagnies Ponant et Windstar Cruises apprécient la destination « Tahiti et ses îles ». Selon le Tahiti Cruise Club, elles vont déployer deux nouveaux navires dans nos eaux. Le Jacques Cartier est ainsi attendu fin 2026 et le Wind Star l’année suivante.

Publié le 11/04/2024 à 13:08 - Mise à jour le 12/04/2024 à 10:25

Les compagnies Ponant et Windstar Cruises apprécient la destination « Tahiti et ses îles ». Selon le Tahiti Cruise Club, elles vont déployer deux nouveaux navires dans nos eaux. Le Jacques Cartier est ainsi attendu fin 2026 et le Wind Star l’année suivante.

Des représentants du Tahiti Cruise Club viennent de participer au « Cruise Global 2024 », le principal salon mondial de la croisière qui se tient depuis 2009 à Miami et qui s’est achevé ce jeudi. Et la destination « Tahiti et ses îles » est plébiscitée par les professionnels du secteur malgré une intense concurrence d’autres régions du monde.

« Le Pacifique Sud, qui selon les critères et les années, oscille entre 3 et 6% de l’activité de la croisière dans le monde, est bel et bien reconnu désormais pour les opérations de croisière de luxe et d’expédition, pour des navires inférieurs à 1200 passagers », se félicite, dans un communiqué, le Tahiti Cruise Club.

« Plusieurs compagnies internationales envisagent, à partir de 2025 et jusqu’en 2030, de renforcer leurs opérations dans la région, ce qui mécaniquement devrait permettre une augmentation des escales en Polynésie française, notamment en tête de ligne. Ainsi, déjà, Ponant annonce la venue du Jacques Cartier fin 2026 pour plusieurs mois en tête de ligne depuis Papeete, en plus des opérations du Paul Gauguin. Windstar Cruises, de son côté, se positionne dans le Pacifique avec force et prévoit, en plus du Star Breeze, la venue du Wind Star à compter de 2027 », annonce celui-ci.

Des représentants du Tahiti Cruise Club viennent de participer au « Cruise Global 2024 », le principal salon mondial de la croisière. Crédit: Tahiti Cruise Club.

Notre destination, « avec un nombre record d’escales par an depuis 2 ans, dépasse désormais la Nouvelle-Zélande et l’Australie, mais avec des navires plus petits et mieux adaptés aux îles ».

« Nous avons un modèle de croisière original, rare parmi les destinations du monde, et nous maitrisons les flux et le type de navires qui viennent opérer chez nous. Nos compagnies s’impliquent toujours davantage dans la vie et les réalités des populations de nos îles. Il faut accélérer et pérenniser cette dynamique. C’est important », a déclaré Bud Gilroy, président du Tahiti Cruise Club, mais aussi de la South Pacific Cruise Alliance, cité dans le communiqué.

Selon le Tahiti Cruise Club, la destination Polynésie française a d’ailleurs « été citée comme exemple de destination tendance pour les 3 prochaines années, ainsi qu’un exemple de destination de partenariats et collaborations dans le développement d’expérience unique et de gestion efficiente en cas de crise ».

Dernières news

Activer le son Couper le son