fbpx
jeudi 21 novembre 2019
A VOIR

|

Crowdfunding : une entreprise récolte 9 millions de Fcfp pour se lancer

Publié le

Trouver des financements pour créer son entreprise n’est pas toujours chose facile. Mais en plus des banques ou sociétés de financement comme la Sofidep, il existe depuis peu en Polynésie une plateforme de Crowdfunding. Elle permet à des particuliers d’investir dans des projets auxquels ils croient… et d’en tirer des bénéfices. Pour la première fois au fenua, un porteur de projet vient de lever quelque 9 millions de Fcfp de la sorte, une manne qui devrait lui permettre de lancer son activité.

Publié le 15/09/2019 à 14:25 - Mise à jour le 16/09/2019 à 17:37
Lecture 2 minutes

Trouver des financements pour créer son entreprise n’est pas toujours chose facile. Mais en plus des banques ou sociétés de financement comme la Sofidep, il existe depuis peu en Polynésie une plateforme de Crowdfunding. Elle permet à des particuliers d’investir dans des projets auxquels ils croient… et d’en tirer des bénéfices. Pour la première fois au fenua, un porteur de projet vient de lever quelque 9 millions de Fcfp de la sorte, une manne qui devrait lui permettre de lancer son activité.

Pascal Gaudier est un entrepreneur heureux. Il vient de créer Factory’s, une société qui devrait prochainement commercialiser des matériaux de construction respectueux de l’environnement comme de la laine de roche 100% recyclable ou de la peinture à base végétale.

Un projet qui lui tenait à cœur. Et pour le mener à bien, il a fait appel à la seule plateforme de financement participatif de Polynésie. Grâce à elle, il est parvenu à lever 9 millions de Fcfp en à peine un mois auprès d’investisseurs. Des fonds qui lui étaient indispensables : “il nous fallait un apport en capitaux en plus sur le projet donc faire appel à des investisseurs. Dans la famille on a fait mais ce n’était pas forcément facile. Là, le crowdfunding nous permettait d’avoir une liste d’investisseurs beaucoup plus importante, beaucoup plus réactifs avec des montants beaucoup plus importants.”

Cette somme n’est toutefois pas suffisante pour financer la totalité de son projet. Mais ces 9 millions de Fcfp pèseront pour négocier, en plus, un emprunt classique auprès des banques. “Ils nous permettent d’avoir un apport en capitaux beaucoup plus important. Puisque 9 millions ça reste un poids énorme sur la balance. On dépasse les 20% d’apport personnel ce qui fait que pour la banque on a plus de crédibilité.”

Ce financement dit en royalties est une première au fenua. La quinzaine d’investisseurs bénéficiera d’un intéressement au chiffre d’affaires de l’entreprise. Le jeu en vaut la chandelle car ils pourraient récupérer jusqu’à deux fois leurs mises de départ. Au vu des enjeux, les projets proposés aux investisseurs sont passés au crible par la plateforme pour laquelle travaillent divers experts : “on n’accepte pas tous les dossiers. On étudie fortement les risques. On regarde la faisabilité du projet, on s’assure que le porteur du projet est viable, qu’il ne va pas prendre l’argent et partir”, explique Jennifer Tchakouté, fondatrice de C Reva.

Et si le crowdfunding est une nouvelle source de financement, il permet aussi aux entreprises en devenir de gagner en visibilité : “on fédère, on se crée une communauté. Les gens sont intéressés, ils vont parler de l’entreprise, y aller, consommer, parler de l’entreprise…”

Ce succès devrait en entraîner d’autres. Quatre dossiers en royalties sont d’ailleurs actuellement à l’étude. Pour se rémunérer, la plateforme empoche, elle, 5% du montant des fonds levés.

Que deviennent les déchets des bateaux de plaisance ?

Sur terre ou sur la mer, le tri est un réflexe pour les éco-citoyens. Dans le cadre de la semaine de réduction des déchets, nous nous sommes intéressés aux marins qui ont choisi de vivre à bord d’un voilier. Souvent pointés du doigt et accusés de polluer les lagons, ils se défendent : ces gens de la mer prônent un mode de vie écolo.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Un succès pour la première bourse aux livres

Le Lions Club organisait ce samedi une bourse aux livres à l'école Ahutoru de Arue, dont les fonds récoltés serviront à équiper une classe d'enfants sourds et malentendants de la Presqu'île. Le public a répondu présent dès l'ouverture.

5ème édition du Forum des formations et métiers du...

La 5ème édition du Forum des formations et des métiers du tourisme a ouvert ses portes ce jeudi. Le thème retenu, cette année est : le Tourisme et l’Emploi, un meilleur avenir pour tous.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X