jeudi 3 décembre 2020
A VOIR

|

Covid-19 : les chauffeurs de taxi inquiets à Raiatea

Publié le

Aux Raromatai, les chauffeurs de taxi de Raiatea tirent la sonnette d'alarme. Même si les avions affichent souvent complets, les clients se font rare. Une situation difficile pour ces chauffeurs qui s'inquiètent de cette baisse d'activité.

Publié le 03/09/2020 à 10:07 - Mise à jour le 03/09/2020 à 10:34
Lecture < 1 min.

Aux Raromatai, les chauffeurs de taxi de Raiatea tirent la sonnette d'alarme. Même si les avions affichent souvent complets, les clients se font rare. Une situation difficile pour ces chauffeurs qui s'inquiètent de cette baisse d'activité.

Les chauffeurs de taxi de Raiatea s’inquiètent d’une baisse significative de leur activité. Une situation qui ne va pas en s’arrangeant avec l’augmentation fulgurante des cas de Covid-19 en Polynésie.

Et même si les avions affichent souvent complet, les clients se font de plus en plus rare. Idem au centre-ville où les véhicules de transports ne se déplacent que très rarement. Un coup dur pour la profession qui compte 13 titulaires à Raiatea, et une vingtaine de véhicules sont en service.

« Depuis deux semaines, il y a toujours autant de passagers sur les vols, mais par contre, les taxis ont de moins en moins de clients. Peut-être à cause du Covid-19… Mais en tout cas, depuis qu’il y a de plus en plus de cas, en tant que transporteurs, on sent une baisse de notre chiffre d’affaires. Sinon, on travaille beaucoup avec les hôtels. Mais là, cela s’annonce moyen pour les jours à venir. On a plein d’interrogations. On ne sait pas si ça va s’améliorer, si ça va stagner… » explique Warren Guilloux, président des transporteurs taxi de Raiatea.

infos coronavirus