dimanche 20 septembre 2020
A VOIR

|

Covid-19 : des reports de crédits sans frais par les banques

Publié le

Plusieurs mesures articulées avec les dispositifs exceptionnels du Pays, ont été décidées par les établissements bancaires du fenua afin de participer à l'accompagnement des clients particuliers, professionnels, entrepreneurs et entreprises, dans cette crise sanitaire du Covid-19.

Publié le 20/03/2020 à 17:08 - Mise à jour le 20/03/2020 à 17:34
Lecture 2 minutes

Plusieurs mesures articulées avec les dispositifs exceptionnels du Pays, ont été décidées par les établissements bancaires du fenua afin de participer à l'accompagnement des clients particuliers, professionnels, entrepreneurs et entreprises, dans cette crise sanitaire du Covid-19.

  • Pour les clients entreprises et professionnels, les établissements membres de la Fédération bancaire française (FBF) étudieront au cas par cas, sur demande de leurs clients le report jusqu’à 6 mois des échéances de crédits amortissables.
    Les reports accordés se feront sans frais de dossier.
  • Par ailleurs, la FBF travaille à des solutions de crédit garanties par la SOGEFOM ; ces solutions de financements devront être adossées à des outils de garantie en cours d’examen par les pouvoirs publics.
  • S’agissant des particuliers, y compris pour les aspects de vie personnelle concernant les clients professionnels, les banques étudieront avec leurs clients, sur demande de leur part, le report des échéances de leurs crédits amortissables (immobilier et consommation) pour une période pouvant aller jusqu’à 6 mois.
    Les reports accordés se feront sans frais de dossier.

En plus des reports d’échéances de 6 mois sans pénalités, la SOFIDEP disposera de capacités d’intervention supplémentaires en s’appuyant sur une dotation financière exceptionnelle du Pays.

En appui aux mesures prises par les banques locales, l’Agence Française de Développement (AFD), au travers de la SOGEFOM, a par ailleurs initié les actions nécessaires à la réactivation d’un dispositif de garantie des prêts destinés à renforcer la trésorerie des entreprises en difficultés.

Ce dispositif, dès qu’il sera opérationnel permettra de faciliter la mise en place de nouvelles lignes de trésorerie auprès des entreprises.

L’État, par l’intermédiaire de l’IEOM, s’inscrit résolument dans une logique de partenaire actif de ces mesures de soutien à l’économie. Dans le prolongement de l’enveloppe de 25 milliards de Fcfp mise à disposition des établissements de crédit de la zone monétaire du Franc Pacifique, l’IEOM travaille d’ores et déjà, en cas de besoins, à la recherche de mesures complémentaires visant à assurer la liquidité de la place. Il a par ailleurs pris les dispositions nécessaires pour garantir la mise en circulation des pièces et billets et assurer les flux interbancaires sur la place en Polynésie française.

Enfin, les réseaux bancaires et postaux resteront disponibles pour assurer un service de proximité à l’ensemble de la population de Polynésie française.

Article précédentRuée sur le gaz
Article suivantMesures renforcées à Raiatea

infos coronavirus

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV