mercredi 27 octobre 2021
A VOIR

|

Confinement allégé : réouverture des commerces et restaurants

Publié le

Après 30 jours de confinement, les commerçants reprennent enfin leur activité. Un réel soulagement pour les commerces dits non essentiels qui ont dû rester fermer pendant cette période difficile. Et parmi les rendez-vous très attendus, il y avaient ceux du coiffeur et des salles de sport.

Publié le 20/09/2021 à 16:25 - Mise à jour le 20/09/2021 à 16:37
Lecture 2 minutes

Après 30 jours de confinement, les commerçants reprennent enfin leur activité. Un réel soulagement pour les commerces dits non essentiels qui ont dû rester fermer pendant cette période difficile. Et parmi les rendez-vous très attendus, il y avaient ceux du coiffeur et des salles de sport.

Après un mois sans coups de ciseaux, les salons de coiffure ont été pris d’assaut ce lundi matin par des clients qui n’avaient qu’une hâte : se faire bichonner. Un plaisir partagé avec le gérant d’un salon qui, malgré les conditions compliquées de reprise de travail, attendait avec impatience de retrouver ses clients. Gérant de quatre salons de coiffure, Hector Tevaatua avait pour objectif d’ouvrir un cinquième. Un rêve freiné par la crise sanitaire : “si cela avait duré plus longtemps, on aurait mis la clé sous la porte, c’est sûr”.

Dans les galeries marchandes, la vie reprend aussi son cours progressivement. Il devenait urgent pour les commerces non essentiels de rouvrir afin d’éviter de déposer le bilan. “Les gens commencent à revenir, on commence à revoir nos clients, et on voit que les gens ont vraiment le sentiment d’être un peu libérés de tout ça. On respecte les gestes barrières évidemment et on a bien conscience de la crise qu’il y a aujourd’hui, mais on est vraiment content de reprendre nos activités” admet Dany Dana, président de l’association Papeete Centre-Ville.

“Cela fait du bien, on voit que la population est revenue, ça fait moins ville fantôme” indique Matahi Haunoa, gérant d’une boutique.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Dans les salles de sport aussi, certains n’ont pas hésité à se lever tôt pour transpirer. “Dès 4 heures du matin, ça se bousculait devant le portail, et depuis ça tourne. Je suis content de voir que les gens ont repris leur activité physique” déclare Roberto Cowan, gérant d’une salle de sport.

En Polynésie, le secteur du commerce compte plus de 2 500 salariés. Si la majorité des commerces ont pu rouvrir aujourd’hui, certains ont dû réduire leur capacité d’accueil de 50% tels que les restaurants.

Rédigé par

infos coronavirus