dimanche 25 octobre 2020
A VOIR

|

À Raiatea, les soldes ne font pas l’unanimité

Publié le

Période d’inventaire, mois difficile, pas assez de clientèle… Les commerçants qui ont joué le jeu des soldes à Raiatea se comptent sur les doigts de la main.

Publié le 27/09/2019 à 10:56 - Mise à jour le 27/09/2019 à 13:43
Lecture 2 minutes

Période d’inventaire, mois difficile, pas assez de clientèle… Les commerçants qui ont joué le jeu des soldes à Raiatea se comptent sur les doigts de la main.

Sur 41 commerces que compte Uturoa, seuls 5 ont joué le jeu des soldes. Beaucoup n’en voient pas vraiment l’intérêt, surtout quand les fins de mois sont difficiles. « Faire des soldes en plein milieu, et quand le mois est très faible en chiffre d’affaires, on n’en voit pas du tout l’intérêt. Moi ce que j’ai compris, dans les grandes villes, quand il y a des soldes, c’est pour déstocker » nous dit Pascal Jeanneton, commerçant de Uturoa.

Certains commerçants préfèrent appliquer des prix promo de temps à autres et ce, tout au long de l’année. « Nous baissons les prix de certains articles qui sont avantageux pour toute la population des Raromatai, toute l’année. On fait entre 15 à 20% généralement » nous dit encore Moere Tetuaiteroi, une autre commerçante.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

En revanche, pour d’autres, c’est l’occasion de refaire du stock et un peu de trésorerie. « Cela nous permet d’acheter du nouveau stock pour Noël et pour l’année prochaine. Et cela libère un peu d’espace pour avoir de la nouveauté » explique Isabelle Hocquet, commerçante. « On essaie d’attirer nos clients et de les contenter, donc on fait de moins 20 à moins 50% voire plus quand on le peut, dans la mesure où on reste dans la légalité. On essaie de faire de belles opérations pour nos clients » ajoute Jean-Marc Brice, commerçant.

Les habitués attendent que les prix baissent encore un peu. Mais certains ont déjà trouvé leur bonheur : « C’est super, je fais de bonnes affaires » confie Teiki Becquet, habitant de Raiatea. « Je fais beaucoup de couture, donc j’achète des tissus durant les soldes » déclare Caroline Richmond, artisane de Raiatea.

Si l’initiative est belle, il reste difficile cependant de concurrencer les marchés aux puces qui affichent souvent des prix allant jusqu’à moins 70%.

Les soldes se termineront dimanche 13 octobre.

infos coronavirus