vendredi 16 avril 2021
A VOIR

|

Vini film festival on TNTV : le compte à rebours est lancé !

Publié le

Publié le 18/11/2015 à 14:29 - Mise à jour le 18/11/2015 à 14:29
Lecture 2 minutes

Le Vini film festival on TNTV,  a pour objectif de soutenir l’émergence de nouveaux talents et de mettre en avant la jeune création audiovisuelle en Polynésie française. Cet événement est l’opportunité de s’exprimer et de créer des courts-métrages tournés avec un mobile ou une tablette.
 
Pour cette 4e édition, la durée maximum des films éligibles est de 2 minutes et le thème est libre. Les candidats peuvent s’inscrire jusqu’au 27 novembre, minuit (heure de Papeete) , sur le site Vini film festival TNTV  Les films sélectionnés seront diffusés sur le site Vini film festival  TNTV mais aussi en Replay sur le site Internet de TNTV, et sur les nombreux autres partenaires. 
Dès la mise en ligne des films sélectionnés le 30 novembre, les internautes pourront voter pour leur film préféré. Ils pourront essayé de remporter de nombreux cadeaux !

Les membres du jury annonceront les lauréats lors de la soirée de remise des prix, qui aura lieu le 17 décembre et qui réunira tous les participants de l’événement. Les films seront ensuite diffusés au sein d’autres festivals de courts-métrages et sur d’autres plateformes internet internationales de distribution de films courts.

D’après communiqué

Infos pratiques :
 Site : Vini Festival on TNTV
Règlement du concours : ICI

Les dates clés
27 novembre 2015 : date limite d’inscription des films
30 novembre 2015 : annonce des films sélectionnés
Du 30 novembre au 16 décembre 2015 : vote du public
17 décembre 2015 : soirée de remise des prix

 

infos coronavirus

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.