fbpx
dimanche 26 janvier 2020
A VOIR

|

Vidéo – Les élèves du Conservatoire sur la scène de To’ata pour leur gala

Publié le

Publié le 13/12/2017 à 13:18 - Mise à jour le 13/12/2017 à 13:18
Lecture < 1 min.

Pour la première fois mercredi soir, le gala du Conservatoire artistique de la Polynésie s’est déroulé sur la scène de To’ata. “D’habitude on le fait dans les jardins du Musée de Tahiti et des îles. C’est un gros changement. (…) To’ata c’est mythique. C’est là où se déroule le Heiva i Tahiti, c’est là où les plus grands groupes du monde rêvent de se produire”, se réjouit Fabien Dinard le directeur de l’établissement. 

800 élèves de la section traditionnelle (enfants, adolescents et adultes) se sont produits en cinq tableaux principaux dont la trame a été écrite par l’auteur Patrick Amaru. Parmi ces tableaux, un haka, le plus grand choeur de Himene du Fenua (250 enfants/adolescents) et des ‘orero. “Le ‘orero c’est important pour nous puisque la base de la culture c’est la langue. Nous avons pu voir un prodige Tuariki. Je pense que tout le monde a été touché par sa prestation. Je pense que ce garçon ira loin dans le ‘orero.” 

Le jeune garçon de tout juste 8 ans a répété de nombreuses fois pour sa prestation. Pour sa première fois sur la scène de To’ata le garçon a trouvé ça “super” même s’il admet qu’il avait “les jambes qui tremblaient”. Tuarii est sûr qu’un jour il parlera le reo Tahiti couramment. “Ma mamie enseigne le Tahitien et elle nous parle en Tahitien.”
 

Rédaction web 

 
 

Fabien Dinard, directeur du Conservatoire

L’audiovisuel, un secteur qui séduit les jeunes

Ils sont graphistes, cadreurs, réalisateurs ou beatmakers. Avec la généralisation des smartphones et du numérique, les métiers de l’audiovisuel attirent de plus en plus de jeunes. Faute d’école spécialisée au fenua, ils sont nombreux à se former sur le tas. Comment font-ils pour s’en sortir et se faire une place sur un marché restreint ? Eléments de réponse.

Le paiement sans contact bientôt généralisé en Polynésie

Jusqu’à aujourd’hui, seule la Banque de Tahiti avait équipé son parc du système de paiement sans contact. D’ici la fin de l’année, l’ensemble des Polynésiens y auront accès. Les techniciens de l’OSB font le tour des commerçants pour installer cette nouvelle fonction. Une opération de grande ampleur puisque le reste du parc compte près de 2 700 terminaux de paiement électronique.

L’inlassable hausse des cotisations sociales

Les nouvelles hausses des cotisations sociales sont effectives depuis le 1er janvier. Adoptées en conseil des ministres le 13 décembre, elles visent la tranche A de la retraite et l’assurance maladie. Des augmentations "nécessaires", juge le gouvernement, malgré les réticences des partenaires sociaux.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Nouveau virus en Chine : ce que l’on sait

Un nouveau virus ressemblant au SRAS a fait 17 morts en Chine, contaminé des centaines de personnes et atteint jusqu'aux États-Unis où un malade a été identifié, alimentant la peur d'une propagation à la faveur de la grande migration du Nouvel An chinois.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X