mardi 24 novembre 2020
A VOIR

|

Vidéo – Hura Tapairu 2018 : Les Aito de Hitireva, les hommes forts du fenua. Palmarès et finalistes

Publié le

Publié le 30/11/2018 à 1:17 - Mise à jour le 30/11/2018 à 1:17
Lecture 2 minutes

La dernière soirée de concours au Grand Théâtre a joué à guichet fermé pour 4 prestations dont deux catégories Tapairu et deux en Mehura. La très attendue prestation des « mâles » de Hitireva en clôture de cette soirée s’est achevée sur un tonnerre d’applaudissement.   

Moorea et l’amitié, sont à l’honneur en ouverture de cette soirée. Avec la passion commune du ‘Ori tahiti les unissant, il n’en faut pas plus pour que voit le jour la troupe Hinearii No Moorea de Rehiarii Pangier. En catégorie Tapairu sur un thème très actuel des méfaits de l’homme sur son environnement, la chorégraphie conte l’histoire des sources d’eau de Piha’e ina. De leur détournement par la main des hommes jusqu’à l’intervention divine la préservant dans une grotte. Une rafraichissante chorégraphie venue de Moorea dont les chants et compostions sont signés Rupe Faatauira et Leilah Didier. 

La troupe de Maui Temauri et Vaitemata Chavez, Hura Tini, vêtus de costumes alliant la classe et l’élégance, offre une chorégraphie aérienne sur le thème du grand Eimeho et du temps qui passe. Les auteurs et compositeurs des chants sont Isidore Hiro et Livay Mauri.

Pour la grande joie du public présent, la troupe Heihere de Herenui et Heifara Papu, en catégorie Mehura, remonte cette année sur la scène du Grand Théatre en reprenant les plus belles chansons de Meherio sur une chorégraphie composée des plus belles sirènes de Moorea. Le choix des textes et la composition des chants sont de Frédéric Delord et Yves Roche.

Kehaulani Chanquy a encore frappé avec la magistrale chorégraphie de sa troupe Hitireva sur le thème des ‘Aito en catégorie Tapairu. Sur un thème de Tuarii Tracqui et des chants de Teha Kaimuko dirigés par l’orchestre de Riley Pahio, la troupe uniquement constitués de mâles danseurs, ont donné ce soir un spectacle de toute beauté en contant l’histoire des ‘Aito, ces arbres immémoriaux dont les qualités ont inspirés celles des hommes forts du fenua. Un tonnerre d’applaudissement, venu principalement du public féminin, a clôturé la prestation.

Textes et photo : Stéphane Sayeb

FINALISTES ET PALMARES

Prix Nom du Groupe Catégorie
Prix spécial du Jury Manahau  
3ème prix ‘Öte’a Hitireva Tapairu
2ème prix ‘Öte’a Manohiva Tapairu
1er prix ‘Öte’a Hitireva Aito Tapairu
2ème Prix spécial du Jury pour l’élégance et la prestance des danseurs Hura Tini  
3ème prix Pahu Nui Ia Ora Te Hura  
2ème prix Pahu Nui Manohiva  
1er prix Pahu Nui Toa Mataroa  
3ème prix ‘Aparima Hitireva Aito  
2ème prix ‘Aparima Ia Ora Te Hura  
1er prix ‘Aparima Manohiva  
Prix Spécial BP Ia Ora Te Hura  
Finaliste 1 Hia ‘ai Mehura
Finaliste 2 Manohiva Mehura Mehura
Finaliste 3 Tematahira Mehura
Finaliste 4 Vaheana Mehura
Finaliste 5 Toa Mataroa Mehura
Finaliste 6 Tahiti Ia Ruru Tu Noa Mehura Mehura
Finaliste 1 Manohiva Tapairu
Finaliste 2 Hitireva Aito Tapairu
Finaliste 3 Hitireva Tapairu Tapairu

infos coronavirus

Vaccin non obligatoire, confinement allégé… : les principales annonces de Macron

Emmanuel Macron a desserré l'étau du confinement, qui sera remplacé par un couvre-feu à partir du 15 décembre, mais a appelé les Français à la responsabilité pour les fêtes de fin d'année, alors que le pays a franchi mardi la barre des 50 000 décès dû à la Covid-19.

Après avoir attrapé la Covid, la dengue et le paludisme, il se fait mordre par un cobra

Un humanitaire britannique qui a survécu à la Covid, à la dengue et au paludisme a également réchappé à la morsure d'un cobra dans l’État du Rajasthan, dans l’ouest de l’Inde, a raconté le médecin qui l'a soigné.

Covid-19 : Moorea présente son plan communal de sauvegarde

Le Président du Pays accompagné de certains ministres ainsi que du Haut-commissaire de la République en Polynésie, se sont rendus ce matin à Moorea pour participer à la présentation du plan communal de sauvegarde (PCS) de la commune. Si l’île sœur n’a pas été épargnée par la Covid-19, elle fait figure aujourd’hui de bon élève dans la gestion de la crise.